Les jeux d’hiver de l’Ontario

Les quatre filles de l’équipe de biathlon de Blind River.

Du 27 février au 1er mars 2020, la ville d’Orillia, située dans le comté de Simcoe, a hébergé avec grand plaisir la 22e édition des Jeux d’hiver de l’Ontario. 

Cet évènement est destiné aux athlètes adolescents âgés de 12 à 18 ans. Ils peuvent participer à l’une des 27 activités sportives des Jeux, dont le ski alpin et para-alpin, la natation artistique, le hockey et le curling. 

Les compétitions de sport et de parasport se sont tenues dans les villes d’Orillia, de Barrie, d’Oro-Medonte, de Rama et de Severn. Les Jeux d’hiver de l’Ontario 2020 ont accueilli plus de 3500 athlètes, para-athlètes, entraineurs, fonctionnaires et dignitaires. Les Jeux donnent une chance à tout le monde de participer. Plus de 500 spectateurs et spectatrices sont venus de différentes régions de l’Ontario pour regarder les athlètes compétitionner dans leurs sports d’hiver préférés.

Cette année, quatre filles de Blind River, accompagnées par leurs deux coachs, se sont rendues aux Jeux. Elles ont participé aux compétitions de biathlon qui avaient lieu au centre de loisirs Hardwood Ski and Bike à Oro-Medonte. 

Leur première course était un sprint. Les filles ont bien représenté l’équipe de biathlon de Blind River! Elles ont bien performé, surtout en considérant l’affreuse température qui a nui à la précision de leurs tirs de fusil ainsi que la compétition intense des autres participantes. Les sportives de Blind River n’ont pas abandonné et elles ont donné leur 100 %.

L’une d’entre elles a remporté la 3e place sur six. Les trois autres se sont placées en 6e, 7e et 10e position sur treize. 

Leur deuxième course était une course de poursuite. Il s’agit d’une épreuve à relais de cinq boucles où les athlètes luttent entre elles plutôt que contre la montre. L’une des athlètes de Blind River a terminé en 2e sur un total de cinq filles. Les trois autres se sont placées en 6e, 7e et 8e position sur 13.

Je suis l’une des membres de l’équipe. J’ai adoré participer aux Jeux et j’ai trouvé que c’était un évènement formidable. Ce que j’ai appris de cette expérience, c’est qu’il ne faut jamais abandonner. Aussi, j’ai compris qu’afin de participer à ce genre de compétition, je dois m’entrainer mentalement et physiquement. Si tu aimes les sports, je t’encourage à participer aux Jeux d’hiver de l’Ontario en 2022. Ça sera certainement l’un de tes souvenirs les plus mémorables.

Les filles sont prêtes pour la course.
North Bay

Le karaté donne beaucoup d’avantages et peut avoir un impact positif dans la vie. Bien qu’il est parfois difficile de maintenir une bonne qualité de vie avec toutes les distractions d’aujourd’hui, le karaté peut nous apprendre des leçons, comme la discipline, le respect et la confiance en soi.
Elliot Lake

Le 18 novembre, le Temple de la renommée du hockey a intronisé six nouveaux membres dans sa famille très sélective. Ce groupe, qui contenait déjà plus de 200 membres, a ajouté en tant que joueurs les Canadiens Hayley Wickenheiser et Guy Carbonneau, le Russe Sergei Zubov et le Tchécoslovaque Vaclav Nedomansky. Le Temple de la renommée du hockey a aussi nommé deux bâtisseurs, le Canadien Jim Rutherford et l’Américain Jerry York.
Sturgeon Falls

Courir régulièrement est une chose plutôt rare chez les jeunes puisque ça prend beaucoup d’effort, mais pour l’athlète Michelle Pilon, c’est une promenade dans le parc! Elle est une athlète de course âgée de 14 ans qui a connu d’excellentes saisons.