La vie de 2020 et les problèmes mentaux

Saviez-vous qu’un des problèmes grandissants dans notre société est celui des enjeux de santé mentale? Par exemple, la dépression et l’anxiété sont de plus en plus communes. 

Ces problèmes peuvent survenir après plusieurs incidents sociaux. Par exemple, des personnes te taquinent ou te font une mauvaise blague et tu la prends à cœur. Certains problèmes sont plus graves que d’autres, mais il y a des façons de les traiter. Par exemple, consulter un psychologue ou son médecin de famille, qui peut prescrire des médicaments contre la dépression. 

Toutefois, si tu es dépressif et que tu ne demandes pas d’aide, les choses peuvent s’aggraver et, malheureusement, tu pourrais commencer à penser à t’enlever la vie. C’est un danger très sérieux et je pense que nous avons tous besoin d’en connaitre davantage à ce sujet. 

La plupart du temps, on ne peut pas le voir simplement en regardant une personne. Il faut lui parler et poser des questions. Par exemple, l’acteur Robin Williams s’est suicidé en 2014. Ses proches ne voyaient pas que sa vie s’effondrait, car il avait un trouble cérébral qui ne pouvait pas être traité. De plus, il avait reçu un diagnostic de la maladie de Parkinson.

Une autre personne connue qui s’est enlevé la vie est le chanteur du groupe Boston, Brad Delp. Il s’est suicidé par empoisonnement au monoxyde de carbone. Encore une fois, ce sont des problèmes personnels qui l’ont poussé à poser ce geste.

Un autre trouble mental qui est de plus en plus commun chez les enfants, les adolescents et les adultes est l’anxiété. Celle-ci peut être causée par le stress à l’école, au travail ou même simplement dans des relations personnelles. Contrairement à la dépression, l’anxiété survient lorsque les émotions dominent la raison dans le cerveau. L’anxiété est probablement plus commune que la dépression, mais selon moi, elle n’est pas aussi sévère.

En conclusion, je crois qu’une des questions qu’on doit se poser est : «Est-ce que j’ai besoin de parler à quelqu’un dans ma vie?» Il faut aussi faire attention à ce que l’on dit aux autres, car nous ne connaissons pas leur état mental.