Mon analyse des élections fédérales 2019

Ça y est, les élections fédérales viennent de se terminer et les libéraux sont revenus au pouvoir, mais, cette fois, ils sont en minorité avec 157 sièges. Les conservateurs sont en deuxième place avec 121 sièges, dont plusieurs en Alberta et en Saskatchewan. En troisième place se trouve le Bloc Québécois, avec 32 circonscriptions et le NPD a 24 députés à la Chambre des communes, le dernier parti officiel à avoir des politiciens à Ottawa. Le Parti vert a aussi obtenu 3 sièges. 

Le Parti libéral est arrivé au pouvoir avec moins d’effectifs qu’il avait lors de son dernier mandat. Justin Trudeau et son équipe ont perdu la majorité de la Chambre des communes à cause de lourdes pertes en Alberta et en Saskatchewan qui ont principalement voté bleu. Par contre, tout s’est joué dans la région de Toronto où il y avait plusieurs circonscriptions importantes afin de déterminer quel parti sera à la tête de notre pays. De plus, la controverse du BlackFace de M. Trudeau n’a certainement pas aidé. Les conservateurs, quant à eux, ont gagné des sièges dans les provinces de l’Atlantique et ils ont dominé d’un bout à l’autre des prairies. Le groupe d’Andrew Scheer a essayé de marquer des points dans l’est alors que toute la côte de l’Atlantique était devenue complètement rouge. 

Le parti bleu, en tant qu’opposition officielle, va montrer ses couleurs et tentera surement de déclencher une nouvelle élection. Ce groupe de politiciens aurait pu avoir plus de voix s’il n’y avait pas eu ces rumeurs de campagne de salissage aux dépens du Parti populaire du Canada.  

Le grand gagnant de cette campagne 2019 est le Bloc Québécois, même s’il n’est qu’aux Québec. Ce parti a comme but de faire avancer les droits des citoyens du Québec. Ils ont fait un bond de 22 sièges, passant de 10 à 32 circonscriptions. Ils ont réussi à dépasser le nombre requis pour être reconnu en tant que parti officiel, qui est de 12. 

Le chef du Bloc, Yves-François Blanchet, occupe ce poste depuis janvier dernier. Il a bien fait son travail : montrer les droits de ses concitoyens québécois. C’est en partie à cause de lui que les libéraux et les conservateurs ont perdu autant de terrain par rapport aux dernières années. 

Puis, il y a ceux qui ont déçu, le parti vert et le NPD. Nous aurions cru qu’avec l’arrivée très médiatisée de la militante contre les changements climatiques — la Suédoise de 16 ans, Greta Thunberg — à Montréal, que cela leur aurait donné quelques munitions pour faire pencher le choix des électeurs. 

Le NPD et Jagmeet Singh a perdu la plupart de ses précieuses circonscriptions aux mains du Bloc Québécois et quelques-uns dans le Sud de l’Ontario aux mains des libéraux. 

Elizabeth May et le Parti vert, quant à eux, se sont fait blâmer à plusieurs reprises durant la campagne. Cette dernière n’aurait pas été bien menée et ils auraient perdu beaucoup de temps selon les critiques. Nous croyions tous qu’ils avaient ce qu’il fallait pour devenir un parti officiel, mais ils n’ont réussi qu’à décrocher trois sièges — qui est tout de même trois fois plus qu’en 2015.  

Donc durant ce mandat minoritaire de Justin Trudeau, qu’allons-nous voir? Un pipeline qui traverse le pays? Des mesures plus sévères au sujet de l’environnement? De nouveaux accords internationaux? Seul l’avenir nous le dira et c’est aussi lui qui va nous dire si une autre élection sera à prévoir.

Timmins

Comme vous le savez, Doug Ford est le premier ministre de l’Ontario. Ce titre lui permet de travailler pour le gouvernement, mais aussi pour les gens qui vivent dans la province de l’Ontario. Cela étant dit, j’aimerais discuter des changements apportés par Doug Ford, mais aussi de ce qu’il prévoit changer pour les gens de notre province.

New Liskeard

Je suis une élève qui a une facilité à apprendre. Je comprends en classe, mais je n’utilise pas toutes mes habiletés à leur plein potentiel. 

Plusieurs élèves ne mettent pas d’effort à écouter ni à faire attention à ce que l’enseignant(e) dit, parce qu’ils savent que les autres élèves plus avancés et motivés peuvent répondre aux questions. Donc, ils tirent avantage de ce fait.

Sudbury

«Aucun PC, aucun câble, aucune limite.» Voilà la phrase à se rappeler si l’on veut parler du nouveau casque de réalité virtuelle de la compagnie Oculus. En effet, le casque Oculus Quest n’a besoin que d’un seul fil… et c’est celui qui sert à le recharger! Pour l’avoir essayé, je peux vous dire qu’Oculus n’a pas menti, ce casque est réellement une innovation dans le monde de la réalité virtuelle.

Sturgeon Falls

Depuis longtemps, le niveau de participation électorale chez les jeunes de 18 à 24 ans n’est pas très élevé au Canada. Selon Élections Canada (www.elections.ca), le taux de participation serait de 37,9 % chez les hommes de 18 à 24 ans et de 36,6 % chez les femmes du même groupe d’âge.

River Valley

Le magasinage en ligne est tellement une bonne invention! Mais est-ce qu’il nuit au commerce? 

D’après moi, le magasinage en ligne aide beaucoup les personnes qui sont pressées, qui n’ont pas le temps d’y aller en voiture ou qui ne veulent simplement pas y aller en personne. 

New Liskeard

Les devoirs sont importants, car ils nous aident à travailler notre intelligence et à ne pas être en retard dans nos travaux. Mais pourquoi devons-nous les faire pendant la soirée? 

Sturgeon Falls

Vous avez surement entendu quelqu’un dire qu’ils sont fiers d’acheter des produits locaux, mais ça veut dire quoi au juste? Les petites boutiques et entreprises dans nos communautés n’offrent pas les mêmes avantages que les chaines nationales ou le commerce en ligne. Malgré cela, ils offrent leurs propres avantages en connaissant leur clientèle et ce qui est populaire dans leur propre communauté. Il y a donc plusieurs avantages d’acheter localement. Certains sont évidents et d’autres le sont moins. 

Elliot Lake

Plusieurs d’entre nous ont la chance d’avoir un lien très proche avec nos grands-parents, spécialement s’ils sont en bonne santé physique et mentale. Mais pour d’autres, il arrive que nous devons prendre soin d’eux, comme eux-mêmes l’ont déjà fait pour leurs parents dans le passé. La relation n’est donc plus la même puisque la santé de nos ainés peut être fragile et cela peut demander beaucoup de notre temps.