Les élèves de 11e année de la classe de Jennifer Tremblay qui ont participé au projet.
Les élèves de 11e année de la classe de Jennifer Tremblay qui ont participé au projet.

Opération enfants Noël

Natalia Bélanger | École secondaire catholique Algonquin
Natalia Bélanger | École secondaire catholique Algonquin
Tapage
Gabriella Bélanger | École secondaire catholique Algonquin
Gabriella Bélanger | École secondaire catholique Algonquin
Tapage

Le temps des Fêtes est surement une occasion très spéciale pour plusieurs familles. C’est un temps pour partager notre amour, passer du temps avec notre famille et possiblement recevoir des petites surprises! Bien que c’est un temps très excitant, plusieurs familles autour du monde n’ont pas assez d’argent pour offrir à leurs enfants des cadeaux de Noël. Cette année, l’École secondaire catholique Algonquin voulait leur venir en aide pour assurer que les enfants autour du monde pourront avoir un Noël rempli de joie et de sourires.

Ce beau projet connu de façon internationale a été mis en action à notre école grâce à Jennifer Tremblay et sa classe de chimie de 11e année. Grâce aux contributions en argent et de petites surprises, l’É.s.c. Algonquin a été capable d’envoyer au-delà de 70 boites autour du monde pour des enfants en besoin ainsi que 445 $ pour les frais de livraison.

Opération enfant Noël est un projet qui a comme but de donner de l’espoir et l’amour de Dieu aux enfants à travers le monde qui sont situés spécifiquement dans des régions pauvres, en guerre et même des endroits affectés par les catastrophes naturelles. 

Ce projet a débuté grâce à l’organisation de la Bourse du Samaritain et leur président de l’année 1993, Franklin Graham. Ils ont réussi à remplir des boites pleines d’articles pour les enfants en Bosnie qui ont grandement été affectés par la guerre. Pendant ce temps, plusieurs membres des églises ainsi que des Canadiens ont également contribué en donnant des articles pour les boites. Grâce à ce beau geste, ceci a inspiré d’autres gens à remplir les boites pleines d’articles. Pour plus d’informations reliées à ce projet, vous pouvez visiter www.boursedusamaritain.ca.

Pour pouvoir y participer, toutes les personnes intéressées sont encouragées à apporter des articles qui peuvent être placés dans des boites, ce qui inclut des animaux en peluche, des articles scolaires, des articles de toilette comme une brosse à dents et autres. De plus, pour envoyer la boite, on a demandé d’ajouter un don de 10 $ par boite. Par ailleurs, il est aussi recommandé d’ajouter une petite prière à la boite afin de prier pour l’enfant qui va recevoir les cadeaux.

Pendant que ce projet se passait à l’Algonquin, plusieurs élèves de la classe de chimie de Jennifer Tremblay ont eu l’occasion de témoigner et de prendre l’initiative afin d’organiser et d’exécuter ce beau projet dans notre école. Parmi eux, il y a une élève de 11e année nommée Rylande Horsman, qui est aussi la vice-présidente de l’Association générale des élèves de notre école.

Lors d’une entrevue avec Rylande Horsman, nous avons reçu l’occasion de discuter de son expérience face à sa participation à ce beau projet ainsi que les leçons de vie qu’elle avait apprises lors de son témoignage. 

Rylande Horsman a expliqué la démarche pour ce projet. Elle a mentionné que sa classe devait premièrement construire chaque boite qui allait contenir les jouets et les divers articles ainsi que préparer des enveloppes pour l’argent amassé. Par la suite, les élèves de sa classe devaient aller dans chaque classe de l’école pour expliquer le projet. 

Elle a retenu de ce projet qu’il a permis aux élèves de se rapprocher en tant que classe et elle a également réalisé à quel point elle était chanceuse d’avoir un beau Noël, puisque dans plusieurs familles, ce n’est pas toujours le cas. 

Finalement, elle a ajouté que sa partie préférée était de pouvoir organiser les boites avec tous les objets recueillis par l’école. Elle croit qu’il est important de faire ces projets de façon mondiale et aussi au sein de notre communauté puisque même des petits gestes peuvent avoir un gros impact.

L’enseignante responsable de cette opération, Jennifer Tremblay, avait entendu parler du projet par un autre membre du personnel qui le faisait il y a environ 10 ans. Lors de notre entrevue avec Mme Tremblay, elle nous a mentionné que les projets de bienfaisance l’intéressent et lui tiennent à cœur. 

De plus, elle voit l’importance de pouvoir transmettre des leçons de vie à ses élèves qui leur serviront dans le futur, comme l’importance d’aider les autres, surtout lors de temps de fêtes, puisqu’on ne sait jamais quand nous aurons besoin de l’appui des autres. 

Par ailleurs, elle voulait faire ce projet afin d’encourager ses élèves à créer un environnement de beauté où tout le monde s’entraide. Ce projet lui a permis d’être témoin de l’initiative de ses élèves pour compléter le projet et que la nouvelle génération sera remplie d’individus qui vont faire une différence dans notre société d’une façon positive! 

Finalement, elle a mentionné que sa partie préférée était de voir ses élèves en action et de pouvoir les récompenser en dégustant de la crème glacée.

L’É.s.c. Algonquin est venu en aide à sa communauté, mais aussi aux enfants du monde entier afin de promouvoir les valeurs qu’ils ont à cœur : l’accueil, la serviabilité et l’excellence.