Le courage dans la vie intellectuelle

Myriam Atte | École secondaire du Sacré-Coeur
Myriam Atte | École secondaire du Sacré-Coeur
Tapage

Nous sommes dans un monde confronté à la peur. Le courage est toujours quelque chose que nous souhaitons aux autres. Le courage est une valeur, une décision, un chemin.

Pendant cette pandémie (COVID-19), certaines personnes avaient des examens et des textes à compléter. Il faut avoir du courage pour y arriver. Le courage est une valeur importante qui nous conduit à la victoire, la volonté et la liberté d’avancées même quand il y a des risques, des conséquences qui ne sont pas bonnes. 

Par exemple, en parlant de quelqu’un qui fait preuve de courage et fait face au danger malgré la peur, on peut dire qu’il est valeureux.

Le courage est aussi une décision parce qu’on peut imiter et on peut décider d’affronter, prendre des risques malgré les conséquences. Nous sommes parfois désespérés par cette envie d’abandonner, surtout avec cette maladie qui nous empêche de faire certaines choses. 

À l’école, les travaux sont souvent abondants, mais nous décidons de ne pas perdre courage et d’avancer. 

Par exemple, quand quelqu’un a une maladie incurable et décide de vivre avec cette maladie. Cette décision est une énorme prise de confiance en soi. Et le courage d’accepter ceci.

Continuer à lire même quand on ne comprend pas tous les mots, être constant dans l’apprentissage à travers les exercices. Accepter souvent de se tromper avec le désir de mieux faire. Surmonter les échecs et les mauvaises notes.

Retenons que les courageux sont souvent habités par la peur; le courage consiste à assumer sa peur et la dépasser. Le courage nous ouvre à l’espérance, une vertu qui permet d’entreprendre des choses difficiles en surmontant la peur et en affrontant le danger, la souffrance, la fatigue.