Aimez-vous vos œufs de poules élevées en liberté ou en cage?

Lydia Raddon | École élémentaire Saint-Joseph
Lydia Raddon | École élémentaire Saint-Joseph
Tapage

Aimez-vous manger vos œufs à la coque, à plat, brouillés ou même pochés? Quelle que soit la façon dont vous mangez vos œufs, il y a beaucoup plus à savoir sur leur origine que vous ne le pensez. 

Savez-vous que le Canadien moyen mange cinq œufs par semaine? La plupart de ces œufs (98 %) viennent de poules en cage. Au Canada, la taille minimale d’une cage à poules est plus petite qu’une feuille de papier. Ces pauvres conditions de vie affectent la qualité nutritionnelle des œufs.

Pourtant, il y a d’autres options. Par exemple, les œufs qui viennent des poules sans cages tiennent un quart à un tiers moins de cholestérol que celles élevées en cage, un quart moins de graisses saturées, deux tiers de plus de vitamine A, trois fois plus de vitamine E, sept fois plus de bêtacarotène, deux fois plus oméga-3, six fois plus de vitamine D et un montant significatif de plus de vitamine B.

Les poules élevées en liberté ont accès à de l’herbe et aux insectes pour se nourrir et sont également nourries avec des céréales. Elles peuvent aussi marcher dehors et ont beaucoup de place pour se promener. 

Les fermiers doivent nourrir leurs poules avec des céréales biologiques pour que leurs œufs soient étiquetés biologiques. Cependant, les fermiers n’ont pas besoin de certification pour appeler leurs œufs «élevés en liberté».

Une troisième façon utilisée par les agriculteurs pour élever leurs poules est dans une grange, ce qui veut dire que toutes les poules vivent dans un seul bâtiment et ont de la place pour bouger, mais elles ne vont pas dehors et elles mangent seulement des grains. Cette façon est meilleure pour le bienêtre des poules que d’être en cage, mais les avantages alimentaires sont moins importants que des œufs de poules élevées en plein air.

J’ai posé des questions à Katherine Raddon, qui aide ses parents sur sa ferme. Elle a exprimé sa préférence pour les poules élevées en plein air en raison de la facilité avec laquelle on peut les atteindre. Elles sont tout simplement partout. «Je peux aller jouer avec elles quand je veux et je n’ai pas besoin d’ouvrir une barrière». 

Katherine aide aussi beaucoup avec les corvées qui viennent avec des poules. «Je collecte les œufs pour qu’on puisse les vendre.»  

On peut acheter des œufs de poules élevées en plein air de fermiers locaux dans les marchés des fermiers et peut-être même dans votre épicerie. Le prix des œufs de poules en liberté est plus élevé que ceux des œufs de poules en cage. Vous payez donc plus cher, mais vous mangez mieux.

Katherine Raddon avec les poules élevées en plein air de sa famille.
Les bons œufs nourrissants de poules en liberté.