Les avantages du contact physique pour les enfants

Lydia Raddon | École élémentaire Saint-Joseph
Lydia Raddon | École élémentaire Saint-Joseph
Tapage

L’affection physique peut se présenter sous de nombreuses formes bien connues. Il y a entre autres les câlins, les caresses, les baisers. Moins connus toutefois sont ses effets bénéfiques sur la santé mentale des enfants. En ce temps de distanciation physique, il est plus important que jamais de comprendre le lien entre le toucher affectueux et la santé des enfants. 

Le toucher, particulièrement le toucher affectueux, déclenche la production d’ocytocine, parfois appelée l’hormone de l’amour ou de l’attachement. Un faible niveau d’ocytocine peut avoir des effets négatifs sur une personne, ce qui peut même entrainer une dépression. 

En revanche, lorsque les jeunes sont dans une situation où ils ont des contacts affectueux fréquents, cela peut les aider à atteindre leur plein potentiel de croissance. Certaines études suggèrent même que, lorsque des orphelins sont adoptés, ils ont tendance à grandir plus que prévu, grâce à une bonne alimentation et à leur taux élevé d’ocytocine. 

Avec la pandémie de COVID-19 et les mesures d’éloignement physique, il est important qu’il y ait plus d’amour et d’affection dans une famille pour compenser le manque de relations en dehors des bulles sociales. Pendant une pandémie, les liens familiaux peuvent se manifester par de simples câlins et baisers, des repas en famille et de bonnes conversations. Les câlins sont très précieux pour les jeunes enfants, surtout lorsqu’ils ne peuvent pas les recevoir de leurs amis et de leur famille élargie.

La massothérapie est une autre façon de déclencher la production d’ocytocine et de tisser des liens d’affection avec ses enfants.

«La meilleure façon de faire de la massothérapie sur les bébés est d’apprendre aux parents comment faire le massage», explique la massothérapeute Karen Raddon. «De cette façon, les bénéfices assimilent le lien familial. Il y a beaucoup d’informations à ce sujet et beaucoup d’autres choses à découvrir.»

Mme Raddon ajoute que les massothérapeutes peuvent montrer aux parents comment donner des massages à leurs enfants.

Il y a plusieurs formes de toucher et plusieurs avantages qui en découlent. La survie de l’humanité n’est pas seulement la lutte contre la maladie, mais aussi le devoir d’affection.