Les péripéties d’ouvrir une entreprise en pleine pandémie

Raphaëlle Gendron | École publique Écho du Nord
Raphaëlle Gendron | École publique Écho du Nord
Tapage

Ouvrir une nouvelle entreprise peut mener à certains inquiétudes et des nuits d’angoisse, mais pour Alain Gendron et Roch Sigouin, ils le vivent très bien. Au mois de mars 2020, ces deux hommes ont pris en main une aventure qui allait vite changer leur vie quotidienne. Les deux mécaniciens avec 30 années d’expérience combinées ont ouvert une entreprise de sports motorisés à Kapuskasing.

Malgré la pandémie de COVID-19, Alain et Roch ont pu faire grandir leur entreprise et établir une belle clientèle. «La pandémie nous a certainement donné des inquiétudes de surplus, dit M. Gendron. Par exemple, vu que nous avons acheté au mois de mars, nous ne savions pas quand on allait pouvoir ouvrir au public et, pendant un mois, nous n’avons eu aucune vente et pas de salaire. Par contre, j’espère pouvoir continuer à fournir un service excellent pour nos clients et continuer à surmonter nos obstacles.»

North 49 distribue des véhicules de loisir de marque Kawasaki, Husqvarna et Echo et offres plusieurs autres services, comme la vente de véhicules, de remorques utilitaires et de cargo, d’accessoires, de vêtements, l’entretien et la mise au point, toutes les réparations automobiles et de petits moteurs, la préparation pour l’hiver et l’été et l’installation d’accessoires. 

La famille de North 49 prend toujours l’opportunité d’établir des relations à long terme avec leurs clients et apprécie énormément l’appui de la communauté de Kapuskasing et du nord de l’Ontario. Sans l’appui des nombreux clients, North 49 n’aurait pas pu être dans les tops 5 distributeurs de Kawasaki en Ontario en septembre et en octobre, et ce, malgré le jeune âge de l’entreprise.