Les institutions scolaires se doivent d’améliorer le bienêtre des étudiants

Le bienêtre est essentiel pour la réussite des étudiants du secondaire. Le bienêtre, c’est la capacité de réaliser son plein potentiel et de s’épanouir. Cela implique notamment de satisfaire ses besoins en ayant une image positive de soi, un bon état d’esprit et un sentiment d’appartenance à son entourage. 

Afin d’aider les jeunes à atteindre ces objectifs, il serait nécessaire d’instaurer différentes stratégies dans les écoles secondaires. En effet, il faudrait mettre fin aux nombreuses problématiques de santé mentale, mettre l’accent sur l’équité et l’éducation inclusive et, surtout, établir un environnement sain, sécuritaire et accueillant pour les élèves. Tous ces changements pourraient améliorer le bienêtre des adolescents.

Pour commencer, la précarité de la santé mentale des adolescents est un problème sérieux qu’il faut régler le plus rapidement possible pour leur bienêtre. Il y a de plus en plus d’élèves du secondaire qui souffrent de troubles de santé mentale et il est donc nécessaire d’agir au plus vite pour mettre fin à ces problèmes alarmants. 

Pour y arriver, il serait essentiel de mettre en place des programmes pour aider les élèves qui sont affectés, mais aussi pour sensibiliser ceux qui comprennent moins bien ce que subissent leurs camarades de classe. L’école pourrait par exemple embaucher une travailleuse sociale qui serait en mesure de rencontrer les élèves et de discuter avec eux dans un lieu privé pour les aider à régler leurs problèmes. De cette façon, chacun pourra s’exprimer librement. 

L’intervenante sociale pourrait également rencontrer les élèves qui n’ont pas de problématiques de santé mentale et les renseigner à ce sujet. Ils seront donc mieux informés tout en ayant plus d’empathie envers leurs copains qui ont un état mental plus fragile. Par conséquent, les élèves se sentiront mieux aimés et encouragés par leurs pairs.

La sécurité et le sentiment d’appartenance sont aussi des éléments essentiels pour assurer le bienêtre chez les adolescents. En effet, des écoles saines, sécuritaires et accueillantes favorisent non seulement le rendement scolaire des étudiants, mais surtout leur bienêtre. Afin de satisfaire ces besoins, il serait nécessaire d’établir un climat scolaire positif et d’instaurer de bonnes conditions d’apprentissage pour les élèves. 

Les écoles pourraient créer des comités d’accueil afin de bien inclure les élèves lorsqu’ils font leur entrée dans une nouvelle école. De plus, les écoles pourraient aménager des coins relaxants un peu partout, ce qui permettrait aux élèves d’étudier et de travailler tout en étant à leur aise. Ces idées pourraient grandement améliorer leurs conditions d’apprentissage et leur permettre de réaliser leur plein potentiel dans leur milieu scolaire.

Enfin, les écoles accueillent de plus en plus de nouveaux étudiants avec diverses croyances et des cultures variées. Il est donc important d’encourager l’équité et l’éducation inclusive afin que les nouveaux arrivants se sentent acceptés et accueillis. 

Pour ce faire, l’école pourrait planifier des journées d’activités de groupe. Celles-ci permettraient aux nouveaux élèves de s’intégrer plus rapidement tout en apprenant à connaitre leurs camarades de classe. Après avoir créé de nouvelles amitiés, ces nouveaux arrivants auront un sentiment d’appartenance qui améliorera leur bienêtre.

Pour conclure, il est évident que le bienêtre des étudiants du secondaire est essentiel afin qu’ils obtiennent un bon rendement scolaire et, par ricochet, qu’ils deviennent des adultes accomplis. Par la création d’écoles saines et accueillantes qui favorisent une éducation inclusive, les élèves pourront réaliser leur plein potentiel tout en développant leur résilience. Il est donc nécessaire d’instaurer plusieurs projets créatifs dans les écoles pour s’assurer que la prochaine génération déborde d’énergie positive et qu’elle soit bien équipée pour relever les défis du futur.