Un tétras des prairies
Un tétras des prairies

Les animaux en voie de disparition au Canada

Grâce Pongang | École secondaire catholique Algonquin
Tapage
Tortue luth

Au Canada, 500 espèces sont en voie de disparition en raison de la déforestation, des changements climatiques, de la pollution et pour bien d’autres raisons. Toutes sortes d’espèces, comme la tortue luth, le faucon pèlerin et le tétras des prairies sont en danger.

Au Canada, les espèces en danger sont regroupées en quatre catégories. Certaines sont considérées «préoccupantes», d’autres «menacées», ensuite «en voie de disparition» et, finalement, «disparues».

La loi au Canada

En 2002, le gouvernement du Canada a adopté la Loi sur les espèces en péril. Selon cette loi, les espèces en danger d’extinction sont désignées par le Comité sur la situation des espèces en péril au Canada (COSEPAC), financé par Environnement Canada.

Le Comité fait des études sur les espèces indigènes dont la survie au Canada parait très compromise, voire impossible. À partir des résultats de ces études, il désigne leur statut de conservation.

Aujourd’hui, au Canada, cette loi s’applique à 521 espèces animales. Les espèces de cette liste ont une stratégie de sauvegarde faite par une équipe d’experts. 

Il y a 93 espèces animales en situation «préoccupante», 127 qui sont «menacées» et une trentaine d’espèces déjà disparues. 

Plus de 200 autres espèces — dont la marmotte de Vancouver et la baleine franche de l’Atlantique Nord — sont en voie de disparition.

Faucon pèlerin