La mode durable, une solution gagnante

Un châle de la marque canadienne Reskew’d.

Chaque jour, nous avons la possibilité de nous impliquer dans le mouvement de la mode durable, qui vise à créer des vêtements respectueux de l’environnement et socialement éthiques. L’argent et le pouvoir d’achat permettent de faire la différence en soutenant des entreprises de vêtements durables. 

Par le passé, de nombreuses entreprises canadiennes éthiques ont lutté pour survivre, mais, aujourd’hui, les jeunes sont enthousiasmés par cette façon simple de changer les choses. Les entreprises émergentes ont de brillantes perspectives dans notre société en mutation.

La mode durable est basée sur une philosophie minimaliste : au lieu de faire des courses pour le plaisir et de remplir sa garde-robe à ras bord, le mouvement de la mode durable encourage les consommateurs à réfléchir à ce dont ils ont vraiment besoin et à investir dans des vêtements de haute qualité qui dureront longtemps. 

La mode durable est en fait un excellent moyen d’économiser de l’argent. Si l’on fait attention à ce que l’on achète, on se construit une garde-robe qui reflète notre personnalité et qui nous satisfait, ce qui nous rend moins enclins à faire des achats impulsifs. Le mouvement de la mode durable enseigne qu’il faut planifier ses achats et ne pas dépenser sans raison ou acheter quelque chose qui ne durera pas plus d’une saison. Les petits achats s’accumulent vite.

L’achat de vêtements usagés est un excellent moyen d’effectuer des achats durables et en 2020, c’est plus facile que jamais. Les personnes intéressées par la mode durable peuvent télécharger une application gratuite comme Depop. Depop est un marché virtuel où vous pouvez vous connecter pour acheter ou vendre des vêtements vintages ou uniques.

Tel que mentionné précédemment, la mode durable consiste autant à acheter moins qu’à acheter mieux. Une dernière étape pour acheter moins est de prendre soin de ses vêtements. Laver les vêtements à froid et apprendre à coudre peut prolonger la durée de vie d’un article pendant longtemps.

En plus de nous faire économiser de l’argent, pourquoi la mode durable en vaut-elle la peine? Tout d’abord, il y a la question des changements climatiques : l’industrie de la mode contribue à plus de 8 % des émissions de gaz à effet de serre dans le monde. Les usines de tissus qu’utilisent la plupart des grandes entreprises polluent énormément. La compagnie Levi Strauss & Co. est un leadeur mondial à cet égard et travaille avec diligence pour rendre ses usines de jeans plus durables et respectueuses de l’environnement. 

Ensuite, il y a la question du travail et des droits des femmes. Dans certains pays en voie de développement, les femmes travaillent dans des conditions dangereuses pour de faibles salaires. Certaines grandes entreprises emploient même des enfants ou ont recours à l’esclavage dans leurs usines.

La mode durable est une solution gagnante pour tous. Elle contribue à la santé de la planète, au respect des droits des travailleurs et permet aux consommateurs d’économiser de l’argent.

Une robe par la créatrice canadienne Miss Lulo.