Le 25 septembre, une journée importante pour les Franco-Ontariens

La dernière année a été très difficile pour la communauté franco-ontarienne. Le gouvernement Ford a fait des gestes qui ont mis en péril la survie de notre langue en Ontario. Notre communauté a été chamboulée et nous avons dû nous battre pour garder nos droits et notre culture. Nous avons été près de tout perdre.

Les célébrations du 25 septembre 2019 à North Bay.

Plusieurs comparaient ces évènements au Règlement 17, qui avait été installé en 1912 et qui interdisait aux gens d’enseigner en français. Nous avons été les sujets de plusieurs essais d’assimilation, mais nous avons aussi tiré avantage de la situation pour nous rassembler comme communauté et devenir deux fois plus forts. Nous avons vraiment prouvé que notre communauté ne se laissera pas détruire. 

Le 25 septembre est notre journée pour se rassembler et célébrer tous ensemble notre belle langue dans notre province. De plus, nous partageons un moment spécial lors du lever du drapeau vert et blanc. Nous chantons notre hymne Notre place ainsi que Mon beau drapeau, celle que nous proclamons fièrement lors du lever du drapeau. Lors de la cérémonie, le maire de la ville et le député fédéral sont souvent présents pour démontrer leur respect par rapport à la communauté francophone dans leur ville. 

Cette année, la fête était spéciale puisque c’était la première depuis le décès des deux créateurs du drapeau franco-ontarien. Gaétan Gervais est décédé en octobre 2018 et Michel Dupuis est décédé au mois de janvier de la même année.

Un peu d’histoire

Le drapeau a été hissé pour la première fois à l’Université de Sudbury le 25 septembre 1975. C’est pourquoi, chaque année, le plus grand rassemblement avait lieu à cet endroit. Les deux créateurs se retrouvaient là annuellement pour commémorer leur travail comme tradition. 

Par contre, à la suite de leurs décès cette année, la célébration n’était pas la même. C’était une célébration émotive pour la communauté francophone de la ville de Sudbury. Quelques larmes ont été versées lorsqu’on a hissé le drapeau et au moment d’entendre la chanson Mon beau drapeau. Ces décès ont été très bouleversants pour la communauté franco-ontarienne. 

North Bay

Pour  ce qui est de la célébration de North Bay, tous les ans j’ai la chance de participer activement à la cérémonie. Lors des dernières années, j’ai pu chanter avec le groupe musical de mon école, le Café Chantant. Nous avons interprété les chansons thèmes de la journée. J’adore m’impliquer dans cette journée, car j’ai l’opportunité parfaite de passer du temps avec mes amis en célébrant notre fierté franco-ontarienne, ce qui nous relit davantage. 

Je suis très fière de pouvoir m’exprimer comme francophone en Ontario et, malgré les menaces du gouvernement, je suis certaine que nous allons gagner la bataille pour les futures générations franco-ontariennes.