Les alpagas : de la ferme à la laine

Mélodie Brais | École Ste-Marguerite-D’Youville
Mélodie Brais | École Ste-Marguerite-D’Youville
Tapage
Tuques et feutres faits de laine d’alpagas

Il y a souvent une personne par famille qui aime porter des vêtements originaux, fabriqués de laine animale, comme celle du mouton. Saviez-vous que certains préfèrent la laine d’alpaga puisqu’elle est douce, trois fois plus résistante que celle des moutons et sept fois plus chaude? Cette laine d’alpaga peut être trouvée ici même, en Ontario.

Qu’est-ce qu’un alpaga?

L’alpaga vient de la même famille que le guanaco, le lama, la vigogne, le chameau et le dromadaire. C’est un animal bien sensible au ton de voix et aux attitudes corporelles des humains. Certains les craignent, car ils crachent. Contrairement à ce que nous croyons, ils crachent le plus souvent entre eux pour communiquer. Ils doivent demeurer avec un minimum de trois alpagas puisque leur comportement et leur bienêtre en dépendent.

Où retrouve-t-on les alpagas? 

Les alpagas à l’état sauvage vivent dans les pays tels que le Chili, l’Équateur et le Pérou. En Ontario, dans le petit village de Cache Bay, Reine-Aimée Nadon travaille avec passion sur sa ferme de 55 alpagas. Elle trouve que cette espèce a de beaux yeux aux longs cils. Depuis 1995, elle rêvait de posséder une ferme. C’est en 2008 que son rêve s’est réalisé. 

Mme Nadon recueille leur laine chaque printemps. La laine d’un jeune alpaga sera plus «douce pour un foulard», souligne-t-elle, tandis que les plus vieux produisent une laine «moins douce et fine pour le visage, elle est plutôt utilisée comme un feutre». Mme Nadon espère un jour pouvoir fabriquer des articles avec la laine de ses propres alpagas.

La ferme de Mme Nadon compte un cheval miniature, quatre chats, un chien et, bien sûr, ses 55 alpagas qu’elle a pris la peine de nommer un par un. C’est incroyable de se rappeler de ces 61 noms-là! En effet, la connexion qu’elle partage avec ses animaux est belle à voir. Elle a un grand respect envers ces créatures et leur démontre son amour tous les jours.

Qu’est-ce que la laine d’alpaga? 

Nous pouvons appeler ce genre de laine une fibre. Elle est fine, douce, résistante et bien chaude. Elle garde à distance l’humidité. Il faut tondre la laine de l’alpaga chaque printemps pour qu’elle puisse repousser à temps pour l’hiver. L’animal est donc bien au chaud. L’alpaga peut fournir de 2 à 3 kg de fibre chaque année dans plus de 250 couleurs naturelles.

Que pouvons-nous fabriquer avec la laine?

Avec leur laine, il est possible de fabriquer différents articles. Des foulards, des châles, des chandails, des vestes, des couvertures et même des peluches. Les vêtements d’hiver sont également populaires : des tuques, des foulards, des mitaines et des feutres, n’en sont que quelques exemples. Il faut s’assurer de laver ces articles à la main et à l’eau froide pour éviter qu’ils rétrécissent. 

L’alpaga est un animal unique et doux de deux façons : par sa façon d’agir envers l’humain calme et par sa laine. Les éleveurs dévoués sont très importants pour permettre aux alpagas de fournir une laine de qualité. Un vêtement fait de laine d’alpaga est un cadeau original et confortable.

Peut-être qu’un jour, vous en recevrez un en cadeau, on ne sait jamais!

Reine-Aimée Nadon et Sarika, la mascotte de la ferme.