Vaccination : Au tour des familles de résidents et des employés

Julien Cayouette
Julien Cayouette
Le Voyageur
Le prochain groupe sur la liste : les employés des maisons de retraite

Santé publique Sudbury & district entamera une nouvelle étape de la vaccination contre la COVID-19 le 25 février. Une clinique de deux jours dans l’aréna Carmichael devrait permettre de donner la première dose du vaccin Pfizer à environ 2500 personnes. Les employés des centres de soins de longue durée de la ville — aussi bien les soignants que le personnel administratif — et les familles des résidents ont été invités à prendre rendez-vous cette fois-ci. La clinique d'immunisation n’est pas ouverte au public.

«C’est la première grosse clinique», explique l’infirmière en chef pour la santé publique, Karly McGibbon. «On a commencé le 13 janvier pour faire les résidents des centres de soins de longue durée. Alors on a fait tous les résidents. Mais ça, c’est la première clinique pour les employés et les membres de la famille.»

Sans fournir de pourcentage exact, Mme McGibbon souligne que «la plupart» des employés qui ont été invités ont accepté de se faire vacciner. «On sait qu’il y a quelques individus qui ne sont pas certains s’ils veulent recevoir le vaccin ou non», mais peut-être qu’ils changeront d’idée lors de prochaines cliniques.

Ce genre de clinique doit être organisée à la hâte, car Santé publique Sudbury & districts apprend seulement 24 heures à l’avance qu’ils vont recevoir une livraison de doses de vaccins. Ils doivent donc procéder par étape et par groupes. Selon les groupes, la méthode de distribution peut varier.

Karly McGibbon indique que les prochains sur la liste sont les employés des maisons de retraite, ensuite ce sera les employés employés du système de santé les plus à risque puis les personnes âgées de 80 ans et plus. 

Les arénas sont un lieu idéal pour ce genre de clinique d’immunisation à plus grande échelle en raison de l’espace, qui permet aux patients de rester à deux mètres les uns des autres. 

Le processus d’enregistrement, de vaccination et de repos — les vaccinés doivent rester en observation pendant une quinzaine de minutes ou plus — devrait prendre environ 30 minutes. 

Une autre clinique sera organisée dans un mois pour la deuxième dose.