Santé publique Sudbury et districts diffuse la stratégie de vaccination contre la COVID-19

Philippe Mathieu
Philippe Mathieu
Le Voyageur
COVID-19 : Mise à jour du 15 janvier

À la mise à jour matinale du 15 janvier, le nombre de personnes qui ont reçu un diagnostic positif de la COVID-19 en Ontario depuis le début des tests était à 231 308 (+2998). Le total incluait 197 194 (+3380) guérisons et 5289 décès (+100). Il y a 1647 (-10) personnes hospitalisées, dont 387 aux soins intensifs.

  • Santé publique Sudbury et districts : +2, 385 cas (315 résolus, incluant 3 décès). Il y a un nouveau cas confirmé dans la résidence de l'Université Laurentienne. Un nouveau décès à la main de la COVID-19 a été annoncé aujourd’hui par Santé publique Sudbury et districts. Le cas est associé à l’éclosion qui s’est déclarée dans la maison de retraite Amberwood Suites, dans le Grand Sudbury. 
  • Bureau de santé Porcupine : 167 cas (135 guérisons, 9 décès).
  • Bureau de santé du district de North Bay-Parry Sound : +2, 182 cas (170 guérisons, 1 décès).
  • Service de santé du Timiskaming : 86 cas (84 résolus, 1 décès).
  • Santé publique Algoma : +10, 138 cas (105 résolus, 0 décès).

Santé publique Sudbury et districts diffuse la stratégie de vaccination contre la COVID-19 

Le plan annoncé aujourd'hui par Santé publique Sudbury et districts élabore sur la stratégie de vaccination contre la COVID-19. Il est divisé en trois phases: 

  • Phase 1 (de janvier à mars) se concentre sur vacciner tout ceux dans  les lieux d’hébergement collectif de personnes âgées, comme les foyers de soins de longue durée et les maisons de retraite à risque élevé, y compris aux résidents, au personnel et aux fournisseurs de soins essentiels; aux travailleurs de la santé; aux adultes (personnes âgées de 16 et plus) des populations des Premières Nations, métisses et inuites; et aux adultes qui reçoivent des soins de santé à domicile pour des problèmes chroniques (de 16 ans et plus). 
  • Phase 2 (d’avril à août) : Les travailleurs essentiels; les adultes âgés de 60 ans et plus; le personnel et les résidents d’autres lieux d’hébergement collectif, par exemple, les refuges et les foyers de groupe; les populations à risque; et les autres adultes âgés de 16 à 59 ans pourront se faire vacciner.
  • Phase 3 (à partir de septembre) : Toutes les autres populations admissibles qui souhaitent se faire vacciner pourront le faire.