Santé publique Ontario ne recommande pas le couvre-feu

Philippe Mathieu
Philippe Mathieu
Le Voyageur
COVID-19 : Mise à jour du 11 janvier

À la mise à jour matinale du 11 janvier, le nombre de personnes qui ont reçu un diagnostic positif de la COVID-19 en Ontario depuis le début des tests était à 219 120 (+3338). Le total incluait 183 476 (+2756) guérisons et 5012 décès (+29). Il y a 1563 (+80) personnes hospitalisées, dont 387 aux soins intensifs.

  • Santé publique Sudbury et districts : +7, 359 cas (292 résolus, incluant 2 décès).
  • Bureau de santé Porcupine : +4, 164 cas (129 guérisons, 9 décès).
  • Bureau de santé du district de North Bay-Parry Sound : +13, 177 cas (150 guérisons, 1 décès).
  • Service de santé du Timiskaming : 84 cas (78 résolus, 0 décès).
  • Santé publique Algoma : +18, 128 cas (82 résolus, 0 décès)

Santé publique Ontario ne recommande pas le couvre-feu

Émilie Pelletier - Initiative de journalisme local - Le Droit

Doug Ford fait languir la question depuis plusieurs jours. Néanmoins, la santé publique de l’Ontario ne recommande pas la mise en place d’un couvre-feu dans la province pour l’instant, selon nos sources, alors que la province compte 3389 nouveaux cas de COVID-19 à son actif. 

Une source haut placée du gouvernement Ford a fait savoir au Droit que la santé publique de l’Ontario ne recommande pas l’imposition d’un couvre-feu. Jusqu’ici, le premier ministre Doug Ford n’avait pas écarté la possibilité d’une telle mesure, comme celle qui est entrée en vigueur au Québec, samedi.

Le premier ministre ontarien Doug Ford a confirmé, lundi matin, que son conseil des ministres doit entériner au cours de la journée de nouvelles mesures sanitaires. Mardi, la santé publique doit dévoiler de nouveaux modèles de prévisions des cas de COVID-19 en Ontario, et ces données «vous feront tomber de votre chaise», a prévenu M. Ford, vendredi dernier.

Après cette mise à jour des autorités sanitaires, le premier ministre rendra publique la décision de son gouvernement à propos d’additionnelles mesures de confinement.

Plus de 5000 décès

L’Ontario a déploré depuis le début de la crise sanitaire 5 012 décès causés par le virus, dont 29 qui sont survenus au cours des 24 dernières heures. Dimanche, ce sont donc 13 résidents de foyers de soins de longue durée (FSLD) qui ont perdu la vie. Près de 60% des personnes décédées à cause du coronavirus en Ontario étaient des résidents de ces établissements.

Hospitalisations

L’anxiété monte dans les centres hospitaliers de la province, au même rythme que l’arrivée de nouveaux patients atteints de la COVID-19. Au cours de la dernière journée, 80 Ontariens ayant contracté le virus ont été hospitalisés. Dimanche, 8859 doses du vaccin contre la COVID-19 ont été administrées, selon le plus récent bilan de la santé publique de l’Ontario.

Cela représente une diminution comparativement au nombre de doses quotidiennes données la semaine passée, lorsque plus de 10 000 doses étaient administrées quotidiennement pendant quatre jours consécutifs. Au cours du week-end, ce nombre est demeuré sous les 10 000. Le premier ministre a prévenu, vendredi dernier, que l’Ontario n’aurait plus de doses du vaccin Pfizer d’ici la fin de cette semaine.

122 105 doses administrées

Jusqu’à présent, 122 105 doses du vaccin ont été administrées en province. Au total, 5884 Ontariens ont reçu toutes les doses nécessaires et sont donc maintenant complètement vaccinés contre le coronavirus. Les détails quant à la vaccination se trouvent ici.