Plus de permissions dès le 16 juillet

Mise à jour 9 juillet

Les cibles que le gouvernement avait fixées pour passer en phase 3 du déconfinement sont déjà dépassées. Par conséquent, il a pris la décision de passer un peu plus rapidement à cette phase. Avec 77 % de la population qui a reçu son premier vaccin et 50 % qui est entièrement immunisés, la cible de 70 à 80 % pour la première dose et 25 % pour la deuxième. 

Par conséquent, l’Ontario passera à la phase 3 le vendredi 16 juillet à 0 h 01. Le Bureau de santé Porcupine a confirmé que sa région suivrait le même horaire. La question se posait puisque le nombre de cas dans la région a retardé le passage en phases 1 et 2.

De moins en moins de nouveaux cas sont également rapportés et seulement 202 personnes sont à l’hôpital en raison de la COVID-19 en Ontario.

La phase 3 inclut les changements suivants :

  • Les évènements extérieurs peuvent accueillir jusqu’à 100 personnes;
  • Les rassemblements intérieurs peuvent accueillir jusqu’à 25 personnes;
  • Les cérémonies religieuses sont permises en respectant la distanciation;
  • Ouverture des salles à manger sans limites de clients par table, mais avec une plus grande distance entre les tables;
  • Accès au installations récréatives avec une capacité réduite;
  • Ouverture permise pour les commerces non essentiels, les services de soins personnels — comme les salons de coiffure —, les musées, les zoos, les jardins botaniques, les festivals… mais tous doivent respecter la distanciation;
  • Les portes ouvertes pour la vente de maison;
  • Les bars peuvent accueillir 25 % de leur capacité;
  • Les cinémas peuvent accueillir 50 % de leur capacité.

Dans tous les cas, la distanciation physique et le port du couvre-visage restent nécessaires tout au long de la troisième phase. Cette phase devrait rester en place pendant 21 jours ou jusqu’à ce que 80 % de la population âgée de 12 ans et plus soit vaccinée — au moins 70 % dans toutes les régions des bureaux de santé publique. 

La présence du variant Delta en Ontario explique pourquoi les autorités sanitaires recommandent de ne pas précipiter le déconfinement.

Le Nord-Est en chiffre

À la mise à jour matinale du 9 juillet, le nombre de personnes qui ont reçu un diagnostic positif de la COVID-19 en Ontario depuis le début des tests était à 546 804 (+183). Le total incluait 535 810 (+233) guérisons et 9237 décès (+9). Il y a 189 personnes hospitalisées et 202 aux soins intensifs pour des maladies reliées à la COVID-19.

  • Santé publique Sudbury et districts : 5 cas actifs (2191 au total pendant la pandémie, 31 décès).
  • Bureau de santé Porcupine : +4, 36 cas actifs (2094 au total pendant la pandémie, 29 décès).
  • Bureau de santé du district de North Bay-Parry Sound : 16 cas actifs (614 au total pendant la pandémie, 6 décès). 
  • Service de santé du Timiskaming : Aucun cas actif (208 au total pendant la pandémie, 2 décès). 
  • Santé publique Algoma : Aucun cas actif (400 au total pendant la pandémie, 6 décès).