L’Ontario en confinement pour un minimum de quatre semaines dès samedi

Philippe Mathieu
Philippe Mathieu
Le Voyageur
COVID-19 : Mise à jour du 1er avril

À la mise à jour matinale du 1er avril, le nombre de personnes qui ont reçu un diagnostic positif de la COVID-19 en Ontario depuis le début des tests était à 352 460 (+2557). Le total incluait 324 (+1814) guérisons et 7389 décès (+23). Il y a 1116 (+5) personnes hospitalisées, dont 433 aux soins intensifs.

  • Santé publique Sudbury et districts : +9, 1448 cas (1169 résolus, incluant 20 décès).
  • Bureau de santé Porcupine : +9, 361 cas (322 guérisons, 25 décès).
  • Bureau de santé du district de North Bay-Parry Sound : +1, 294 cas (283 guérisons, 4 décès).
  • Service de santé du Timiskaming : 129 cas (116 résolus, 2 décès).
  • Santé publique Algoma : 229 cas (221 résolus, 4 décès).

L’Ontario en confinement pour un minimum de quatre semaines dès samedi

En raison de la hausse de nombre de cas et d’hospitalisations liés à la COVID-19 dans la province, le gouvernement de l’Ontario imposera un confinement dans l’ensemble des 34 circonscriptions sanitaires dès le samedi 3 avril pour un minimum de quatre semaines.

Du 26 au 28 mars, les taux de cas provinciaux sont passés de 7,7 % à 10,1 % par 100 000 habitants. Le frein d’urgence provincial met en place des mesures de santé publique et de sécurité au travail d’une durée limitée pour aider à arrêter la transmission rapide des variants de la COVID-19. Les écoles resteront ouvertes dans la province à la discrétion des conseils scolaires jusqu’à avis contraire. 

Les mesures de confinement incluent l'interdiction de se rassembler avec des personnes de l'extérieur de son domicile, la fermeture des salles à manger et des terrasses, la fermeture des camps de jour, les cérémonies religieuses sont limitées à 15 % de la capacité du lieu intérieur et la réduction du nombre de personnes dans les magasins.