Le Grand Sudbury de moins en moins à l’abri d’un reconfinement

Philippe Mathieu
Philippe Mathieu
Le Voyageur
Julien Cayouette
Julien Cayouette
Le Voyageur
COVID-19 : Mise à jour du 2 mars

À la mise à jour matinale du 2 mars, le nombre de personnes qui ont reçu un diagnostic positif de la COVID-19 en Ontario depuis le début des tests était à 302 805 (+966). Le total incluait 285 262 (+979) guérisons et 6997 décès (+11). Il y a 677 (+18) personnes hospitalisées, dont 284 aux soins intensifs.

  • Santé publique Sudbury et districts : +12, 680 cas (582 résolus, incluant 14 décès).
  • Bureau de santé Porcupine : 339 cas (301 guérisons, 25 décès).
  • Bureau de santé du district de North Bay-Parry Sound : +2, 265 cas (256 guérisons, 4 décès).
  • Service de santé du Timiskaming : +1, 95 cas (92 résolus, 1 décès).
  • Santé publique Algoma : +3, 199 cas (194 résolus, 4 décès).

Le Grand Sudbury de moins en moins à l’abri d’un reconfinement

Santé publique Sudbury et district tire la sonnette d’alarme et demande aux résidents d’appliquer à la lettre les mesures de protection pour éviter une flambée des cas ou le retour au confinement pour la région.

Après un nombre record de nouveaux cas pour la région lundi avec 32, Santé publique Sudbury et district (SPSD) annonce 12 nouveaux cas et un décès mardi. Le variant britannique du virus semble prendre de plus en plus de terrain dans la région et les autorités sanitaires sont inquiètes.

La médecin-hygiéniste de SPSD, Dre Penny Sutcliffe, indique que les variants se propagent beaucoup plus rapidement et qu’ils est souvent trop tard une fois qu’il est entré dans un centre ou une résidence. Alors que SPSD n’a habituellement pas de difficulté à faire le suivi des cas, il y en a en ce moment quatre pour lesquels ils n’arrivent pas à trouver la source de l’infection. On ne sait pas encore avec certitude sur le variant rend les gens plus malade, mais ça semble être une forte possibilité.

Dre Sutcliffe avance que les 85 cas enregistrés au cours des sept derniers jours sur le territoire du SPSD pourrait facilement encourager Santé Ontario a changer la couleur de la région à rouge, ce qui renforcerait les mesures de confinement. L’évaluation est faite une fois par semaine, alors les prochains jours seront déterminants.

Il y a tout de même un peu d’espoir dans tout cela. Le SPSD devrait commencer à recevoir des vaccins plus régulièrement la semaine prochaine et lancer la vaccination des gens de 80 ans et plus. Le plan de vaccination pour la région est encore en chantier au bureau de santé publique, mais Dre Sutcliffe promet que les détails seront communiqués dès que possible

Les conseils scolaires mettront en place le dépistage volontaire

Les conseils scolaires de la région de Sudbury commenceront bientôt à offrir le dépistage par tests rapides aux élèves, aux membres de leur famille et au personnel scolaire. Les cliniques de dépistage seront tenues par région et les conseils scolaires auront la tâche de communiquer les informations pertinentes à la prise de rendez-vous avec leur communauté scolaire.

Les tests positifs seront acheminés à un centre d’évaluation pour des tests plus précis et les résultats positifs seront communiqués au bureau de santé publique. 

Le Conseil scolaire catholique Nouvelon et le Conseil scolaire public du Grand Nord de l’Ontario participent à l’initiative. Les tests ne seront pas disponibles pour les gens à qui Santé publique Sudbury et district a déjà demandé de s’isoler et ceux qui font l’école virtuelle.