La vaccination ouverte à toute personne 50 ans ou plus

Philippe Mathieu
IJL – Réseau.Presse – Le Voyageur
COVID-19 : Mise à jour du 4 mai

À la mise à jour matinale du 4 mai, le nombre de personnes qui ont reçu un diagnostic positif de la COVID-19 en Ontario depuis le début des tests était à 476 692 (+2791). Le total incluait 432 109 (+3323) guérisons et 8143 décès (+25). Il y a 2167 (+242) personnes hospitalisées, dont 886 (-3) aux soins intensifs.

  • Santé publique Sudbury et districts : +10, 1965 cas (1889 résolus, incluant 28 décès). 
  • Bureau de santé du district de North Bay-Parry Sound : +2, 363 cas (343 guérisons, 4 décès).
  • Bureau de santé Porcupine : +2, 646 cas (523 guérisons, 26 décès).
  • Service de santé du Timiskaming : +6, 191 cas (167 résolus, 2 décès).
  • Santé publique Algoma : +2, 338 cas (310 résolus, 4 décès).

La vaccination ouverte à toute personne 50 ans ou plus 

Santé publique Sudbury et districts a annoncé le 3 mai que tout personne ayant 50 ans ou plus ou qui l’auront cette année (qui sont nées en 1971 ou avant) peuvent appeler pour prendre un rendez-vous de vaccination contre la COVID-19. À l’heure actuelle, il est seulement possible de le faire de cette manière. Dès le jeudi 6 mai 2021, elles pourront utiliser le système provincial de réservation en ligne.

Moins de restrictions dans les foyers de soins de longue durée 

En date d’aujourd’hui, dans l’ensemble de l’Ontario, 95 % des résidents des foyers de soins de longue durée sont entièrement immunisés et plus de 85 % du personnel a reçu au moins sa première dose. En raison des niveaux élevés de vaccination contre la COVID-19 dans de nombreux foyers de soins de longue durée, l’Ontario modifie les restrictions dans les foyers de soins de longue durée. Le médecin hygiéniste en chef a publié aujourd’hui un document d’orientation pour les foyers de soins de longue durée

La mise à jour de la Directive #3 stipules que les foyers de soins de longue durée peuvent désormais reprendre en toute sécurité des activités telle que les repas en commun et les évènements et rassemblements à l’intérieur, en prenant des précautions. De plus, les résidents et leurs fournisseurs de soins qui sont entièrement immunisés peuvent choisir des contacts physiques étroits au-delà de ce qui est requis pour les soins et la supervision.

Une fois que le décret actuel ordonnant de rester à domicile sera levé à l’échelle de la province, d'autres directives autorisant les sorties sociales et temporaires pour les résidents entièrement immunisés seront émises.