La vaccination ouverte à tous les adultes dès le 24 mai

Philippe Mathieu
IJL – Réseau.Presse – Le Voyageur
Émilie Pelletier
Émilie Pelletier
Initiative de journalisme local - Le Droit
COVID-19 : Mise à jour du 30 avril

À la mise à jour matinale du 30 avril, le nombre de personnes qui ont reçu un diagnostic positif de la COVID-19 en Ontario depuis le début des tests était à 463 364 (+3887). Le total incluait 417 252 (+4242) guérisons et 8050 décès (+21). Il y a 2201 (-47) personnes hospitalisées, dont 883 (-1) aux soins intensifs.

  • Santé publique Sudbury et districts : +17, 1946 cas (1859 résolus, incluant 27 décès).
  • Bureau de santé du district de North Bay-Parry Sound : 351 cas (332 guérisons, 4 décès).
  • Bureau de santé Porcupine : +17, 622 cas (468 guérisons, 26 décès).
  • Service de santé du Timiskaming : +3, 183 cas (153 résolus, 2 décès).
  • Santé publique Algoma : +3, 331 cas (293 résolus, 4 décès).

La vaccination ouverte à tous les adultes dès le 24 mai

Émilie Pelletier - Initiative de journalisme local - Le Droit

Le gouvernement ontarien a l’intention d’ouvrir la vaccination aux personnes âgées de 18 ans et plus à compter du 24 mai, et aux personnes de 30 ans et plus dès le 17 mai.

Comme d’habitude, la prise de rendez-vous dépendra de la disponibilité des doses, mais le gouvernement assure que des millions de doses des vaccins Pfizer et Moderna devraient être livrées en province prochainement. Les personnes admissibles pourront fixer leur rendez-vous à partir du portail provincial de vaccination.

«Points chauds»

Par ailleurs, à compter de la semaine prochaine, 50% des nouveaux vaccins seront dédiés aux «points chauds» de la province. Avec une moyenne de plus de 106 700 doses administrées chaque jour au cours de la semaine dernière, le rythme actuel du déploiement place la province sur la voie d’avoir offert une première dose à 40% des Ontariens âgés de 18 ans et plus d’ici le 1er mai, selon les informations de la province.

De plus, quiconque âgé de 18 ans et plus résidant dans les «points chauds» de la province pourront aussi prendre rendez-vous à compter de la semaine prochaine via le système provincial de réservation des vaccins. Les personnes dont la santé est jugée «à haut risque» et certaines personnes ne pouvant pas travailler à partir de la maison pourront aussi fixer leur rendez-vous à compter de lundi prochain, soit la semaine du 3 mai.

La semaine suivante, soit celle du 10 mai, tous les Ontariens âgés de 40 ans et plus pourront prendre rendez-vous auprès de la province, ainsi que les personnes dont la santé est jugée «à risque», et tous les individus qui ne peuvent pas travailler à domicile.

Pfizer en pharmacie

La province a aussi confirmé que le projet pilote rendant le vaccin Pfizer disponible dans certaines pharmacies pour les 55 ans et plus commencera vendredi. La province a choisi huit pharmacies torontoises et huit autres dans la région de Peel, et si tout fonctionne rondement, d’autres succursales seront ajoutées au cours du mois de mai.

Il ne reste presque plus de doses du vaccin AstraZeneca dans les pharmacies, et la province n’a pas été en mesure de prodiguer une date précise pour de futures livraisons.