Impacts COVID-19 : Résumé du 5 juin

Julien Cayouette
Julien Cayouette
Le Voyageur
Un problème de 23 milliards en Ontario

À la mise à jour matinale du 5 juin, le nombre de personnes qui ont reçu un diagnostic positif de la COVID-19 en Ontario depuis le début des tests était à 29 747 (+344). Le total incluait 23 583 guérisons (+375) et 2372 décès (+15).

Aucun nouveau cas dans le Nord aujourd’hui.

Santé publique Sudbury et districts : 64 cas (64 résolus, 2 décès). Aucun nouveau cas depuis le 17 mai.

Bureau de santé Porcupine : 65 cas (57 résolus, 7 décès). Aucun nouveau cas depuis le 10 mai.

Bureau de santé du district de North Bay-Parry Sound : 29 cas (27 résolus, 1 décès). Aucun nouveau cas depuis le 3 juin.

Service de santé du Timiskaming : 18 cas (18 résolus, 0 décès). Aucun nouveau cas depuis le 13 mai.

Santé publique Algoma : 21 (21 résolus, 0 décès). Aucun nouveau cas depuis le 25 mai.

Soutien pour les personnes qui souffrent d’un handicap

Les Canadiens qui ont un certificat valide pour le crédit d’impôt pour personnes handicapées recevront une aide monétaire du gouvernement fédéral. Le montant atteindra 600 $ pour ceux qui ont seulement ce certificat, diminue à 300 $ pour ceux qui sont admissibles à la pension de la Sécurité de la vieillesse et à 100 $ pour ceux qui sont admissibles à la pension de la Sécurité de la vieillesse et au Supplément de revenu garanti.

Un problème de 23 milliards en Ontario

Dans son allocution quotidienne, le premier ministre de l’Ontario, Doug Ford, a souligné que l’annonce d’une aide de 14 milliards $ pour toutes les provinces canadiennes est largement insuffisante pour combler les 23 milliards $ manquant identifiés par son gouvernement.

Il a également lancé une guerre de chiffre en affirmant que les Ontariens envoient 13 milliards $ de plus au gouvernement canadien qu’ils reçoivent de services et de transferts.

Il dit tout de même vouloir continuer la discussion avec le gouvernement de Justin Trudeau pour trouver un terrain d’entente.

L’emploi avance au Canada, recule en Ontario

Émilie Pelletier – Inititiave de journalisme local – Le Droit

L’Ontario est la seule province canadienne où l’emploi a encore reculé, au mois de mai, selon Statistique Canada. Le taux de chômage de la province a augmenté à 13,6 %. Il s’agit là d’une différence de 2,3 % par rapport au mois d’avril. 

Cette affirmation «concorde avec le fait que la plupart des restrictions à l’activité économique sont demeurées en vigueur en Ontario pendant la semaine de référence de l’enquête sur l’emploi», menée du 10 au 16 mai, indique le rapport de Statistique Canada.

L’emploi a toutefois diminué à un rythme beaucoup moins effarant qu’en avril. En tout, 403 000 emplois ont été perdus en mars et 689 000 en avril. Selon Statistique Canada, tous les emplois perdus en Ontario durant le mois de mai étaient du domaine des services.

Questionné à savoir si la relance de l’économie prend trop de temps, comparativement aux autres provinces canadiennes, le premier ministre Doug Ford a défendu l’approche plus prudente de son gouvernement. «Quand nous allons rouvrir nos entreprises, nous reviendrons avec un esprit de vengeance», a-t-il promis en conférence de presse.

La semaine prochaine, le premier ministre ontarien Doug Ford prodiguera des détails sur la prochaine phase du plan de déconfinement de la province. Il a toutefois précisé en conférence de presse que ça ne veut pas dire que cette étape sera enclenchée pour autant. «Nous le ferons quand nous serons prêts.»

Son gouvernement étudie une approche régionale de déconfinement, puisque la COVID-19 y est moins présente que dans les grandes villes comme Toronto.

COVID-19: plus de 20 000 tests, 2 jours de suite

Vendredi, Santé publique Ontario affichait, pour la deuxième journée de suite, que plus de 20 000 tests avaient été effectués au cours des 24 dernières heures.

Les laboratoires ont la capacité d’en analyser 20 000 par jour et la cible de la province quant au dépistage est de 16 000 tests quotidiens.