Impacts COVID-19 : Résumé du 10 juin

Nouveau cas dans Algoma + Test pour Ford et Elliott

À la mise à jour matinale du 10 juin, le nombre de personnes qui ont reçu un diagnostic positif de la COVID-19 en Ontario depuis le début des tests était à 31 341 (+251). Le total incluait 25 380 guérisons (+551) et 2475 décès (+11).

Un nouveau cas a été déclaré dans Algoma aujourd’hui, le premier depuis le 25 mai dans le secteur desservit par Santé publique Algoma.

Santé publique Sudbury et districts : 64 cas (64 résolus, 2 décès). Aucun nouveau cas depuis le 17 mai.

Bureau de santé Porcupine : 65 cas (57 résolus, 7 décès). Aucun nouveau cas depuis le 10 mai.

Bureau de santé du district de North Bay-Parry Sound : 29 cas (28 résolus, 1 décès). Aucun nouveau cas depuis le 3 juin.

Service de santé du Timiskaming : 18 cas (18 résolus, 0 décès). Aucun nouveau cas depuis le 13 mai.

Santé publique Algoma : +1, 22 (21 résolus, 0 décès).

Test pour Ford et Elliott

Par mesure de précaution, le premier ministre Doug Ford et la ministre de la santé, Christine Elliott, passeront un test de dépistage de la COVID-19. Cette mesure est prise parce que mardi, le ministre de l’Éducation, Stephen Lecce, a appris qu’il avait été en contact avec une personne atteinte de la maladie. Cependant, sont test était négatif.

Les deux parlementaires n’étaient pas présents à la conférence de presse quotidienne, le ministre des Collèges et Universités, Ross Romano, était seul pour l’annonce d’aujourd’hui.

Reprise du postsecondaire

À partir du 2 juillet, les collèges et universités financées par le gouvernement auront le droit de rouvrir leurs portes aux étudiants qui n’ont pas pu terminer leur diplôme en raison de la pandémie. Le gouvernement cible des programmes très précis considérés comme essentiel ou en forte demande en ce moment, comme les soins infirmiers, les services de soutiens à la personne ou l’ingénierie. Certains de ces programmes requiert des cours et des formations impossibles à prodiguer en ligne ou à distance, alors cette réouverture partiel leur permettra de terminer plus rapidement leur formation et d’entrer sur le marché du travail.