COVID-19 : Résumé du 4 mai

Julien Cayouette
Julien Cayouette
Le Voyageur
Objectif de dépistage atteint + NLFB annulé

À la mise à jour matinale du 4 mai, le nombre de personnes qui ont reçu un diagnostic positif de la COVID-19 en Ontario depuis le début des tests était à 17 923 (+370). Le total incluait 12 505 guérisons (+50) et 1300 décès (+84). C’est une augmentation importante du nombre de décès, mais pas du nombre de nouveaux cas.

Ces chiffres indiquent un taux de décès de 7 %. La tendance semble confirmer que l’Ontario dépasse tranquillement le sommet de la courbe, avec des variations quotidiennes relativement stables.

Santé publique Sudbury et districts : 59 cas (49 guérisons, 2 décès).

Bureau de santé Porcupine : +1, 61 cas (46 guérisons, 4 décès).

Service de santé du Timiskaming : 18 cas (12 guérisons, 0 décès).

Bureau de santé du district de North Bay-Parry Sound : +1, 18 cas (16 guérisons, 0 décès). Le nouveau cas est le premier de cette région dans un centre de soins de longue durée, chez Casselhomme pour être précis.

Santé publique Algoma : 13 (12 guérisons, 0 décès).

Objectif de dépistage atteint

L’Ontario a annoncé lundi avoir atteint un nouveau nombre record de dépistages quotidien. L’objectif de la province était de 16 000 tests par jour et il aurait été dépassé au cours de la fin de semaine. L’augmentation de la capacité de dépistage de la maladie est en étape importante pour le déconfinement éventuel.

Horizon Santé Nord indique justement que le ministère de la Santé a ajouté des symptômes à la liste de ceux qui peuvent être associés à la COVID-19. Il s’agit de conjonctivite (œil rouge), une voix rauque, des difficultés à avaler, des éternuements, le nez bouché des vomissements et des douleurs au ventre. Ils s’ajoutent à la fièvre, aux frissons, au mal de gorge, à la fatigue, à la perte du gout ou de l’odorat, à la toux, au mal de tête, à la perte d’appétit, au nez qui coule, à la nausée, à la diarrhée et à l’essoufflement.

Il faut toujours obtenir un rendez-vous avant de se présenter à l’un des trois centres d’évaluation de la COVID-19 du Grand Sudbury en composant le 705-671-7373.

NLFB annulé

Le festival de musique phare de Sudbury, Northern Lights Festival Boréal (NLFB), a annoncé lundi l’annulation de son édition 2020 qui devait avoir lieu du 9 au 12 juillet. L’organisation espère pouvoir réinviter plusieurs des mêmes artistes en 2021 et elle a déjà pu confirmer que l’artiste folk américaine Judy Collins, qui avait déjà été annoncée, serait à Sudbury le 11 juillet 2021. Entre temps, l’équipe du festival tentera d’organiser des performances exclusives en ligne. Ceux qui avaient déjà acheté leur billet pour l’édition 2020 ont maintenant trois options : transformer leurs billets en don — et recevoir un reçu pour 100 % du montant —, garder leur billet pour l’édition 2021 ou demander un remboursement complet. L’équipe du NLFB encourage les détenteurs de billets qui en ont les moyens de choisir l’une des deux premières options pour assurer la viabilité du festival.