COVID-19 : Résumé du 26 avril

Écoles : pas en mai + Timmins à  la recherche d’équipement

À la mise à jour matinale du 26 avril, le nombre de personnes qui ont reçu un diagnostic positif de la COVID-19 en Ontario depuis le début des tests était à 14 432 (+913 pour samedi et dimanche). Après l’augmentation record de vendredi, le nombre de nouveaux cas semble vouloir confirmer que l’Ontario a atteint le haut de sa courbe.

Le total incluait 8000 guérisons (+913) et 835 décès (+72), donc environ 36 décès par jour, une diminution par rapport aux 50 par jours des deux jours précédents.

Santé publique Sudbury et districts a signalé un nouveau cas en fin de journée dimanche (plus de détails ci-dessous). Ceci porte le total à 51 (40 guérisons, 1 décès).

Le Bureau de santé Porcupine a par contre découvert trois nouveaux cas au cours de la fin de semaine, portant son total à 58 cas. Le nombre de guérisons a pourtant fait un bon important, passant de 34 à 42 (3 décès).

Le Bureau de santé du district de North Bay-Parry Sound n’a pas fait de mises à jour de ses données depuis le 24 avril. Le site indique donc toujours 16 cas, dont 14 résolus. Il n’y a eu aucun décès dans la région.

Les Services de santé du Timiskaming n’ont pas fait de mises à jour de leurs données depuis le 24 avril. Il ne restait alors qu’un cas positif, car 11 des 12 sont maintenant guéris. Il n’y a eu aucun décès dans la région.

Santé publique Algoma a enregistré un nouveau cas samedi, un homme dans la quarantaine qui a été en contact avec un malade. La région a eu 13 cas jusqu’à maintenant (9 guérisons, 0 décès).

Écoles : pas en mai

Dimanche, le ministère de l’Éducation de l’Ontario a fait part de sa décision de ne pas rouvrir les écoles financées par la province en mai. La nouvelle date butoir est le 31 mai. L’apprentissage à la maison se poursuit. Les journées pédagogiques et les journées d’examen sont remplacées par des jours d’enseignement. Les écoles privées, les écoles des Premières Nations et les centres de garde d’enfants (sauf exception pour les employées de première ligne) doivent rester fermer jusqu’au 6 mai pour le moment.

Si la décision de rouvrir les écoles survient, le personnel y aura accès le 29 mai.

2e éclosion dans un foyer de Sudbury

Le 51e cas à Sudbury correspond avec la 2e éclosion de COVID-19 dans un centre de soins de longues durées. Il s’agit ici d’un résident de plus de 70 ans au Manoir des pionniers. Le patient n’a déjà plus de symptômes et est isolé dans une chambre privée. Les autres patients de cette section ont également été isolés et les travailleurs ne peuvent faire de tâches dans d’autres sections du centre.

Une éclosion doit être déclarée dans les centres de soins de longues durées dès qu’une personne a un test positif. La Villa St-Joseph a eu deux cas la semaine dernière.

Timmins : À la recherche d’équipements de protection individuelle

Les employés de première ligne de Timmins devancent les problèmes et organisent une collecte d’équipements de protection individuelle pour leur propre usage dans l’éventualité d’une pénurie. Les dons seront acceptés du samedi 2 mai au mercredi 6 mai de 8 h à 20 h au poste ambulancier d’EMS CDSSAB au 500, boulevard Algonquin Est.

Il n’y a présentement pas de pénurie à Timmins, mais ce groupe de travailleurs préfère être prudent et demande aux particuliers et aux entreprises de leur fournir :

  • Masques N95
  • Masques chirurgicaux et de procédure
  • Boucliers et visières
  • Lunettes de sécurité (avec couvertures supérieures et latérales)
  • Gants (vinyle et nitrile)
  • Tyvek Coveralls
  • Robes d’isolement
  • Désinfectant pour les mains (minimum 70 % d’alcool)
  • Les lingettes désinfectantes
  • Tissus en microfibre

Plus d’information est disponible à l’adresse www.timminsppedrive.com et les questions peuvent être envoyées par courriel à timminsppedrive@gmail.com ou en téléphonant au 705-360-6039.

Parcs fermés

Parcs Ontario a également annoncé au cours de la fin de semaine que ses parcs et terrains de camping resteraient fermés jusqu’au 31 mai. Les réservations pour les arrivées dans les parcs avant cette date seront automatiquement annulées et remboursées. La fermeture inclut le camping motorisé, le camping en arrière-pays, l’hébergement avec toit, les activités quotidiennes, les points d'accès et tous les bâtiments publics.

Primes salariales

Le gouvernement de l’Ontario veut récompenser les employés en santé qui continuent de travailler, alors que le stress et les conditions se dégradent. Tous les travailleurs de première ligne recevront 4 $ de l’heure de plus lié à la pandémie, peu importe leur salaire. Ceux qui travaillent plus de 100 heures par mois recevront également une prime mensuelle de 250 $ pour les quatre prochains mois.

Le personnel de première ligne comprend les foyers de soins de longue durée, les maisons de retraite, les refuges d’urgence, les logements avec services de soutien, les établissements de soins collectifs où sont fournis des services sociaux, les établissements correctionnels et les centres de détention résidentiels pour adolescents de même que les fournisseurs de soins à domicile et communautaires ainsi que certains membres du personnel des hôpitaux.

Le gouvernement ne précise pas si cette annonce est en lien avec l’entente survenue entre les provinces et le fédéral il y a quelques jours pour augmenter les salaires des employées de la santé.

Attention aux médicaments de fortune

Santé Canada prévient les citoyens de ne pas utiliser la chloroquine et l’hydroxychloroquine sans qu’elles aient été recommandées par un médecin. Des informations non prouvées circulent comme quoi ces médicaments pourraient guérir ou prévenir la COVID-19. Pourtant, ils peuvent entrainer des effets secondaires graves et ne doivent pas être pris sans prescription.

Ces médicaments sont approuvés pour traiter la malaria et des maladies auto-immunes, mais par la COID-19. Les effets secondaires peuvent inclure l’arythmie cardiaque, des dommages au foie et aux reins, une baisse du taux de sucre dans le sang (hypoglycémie), des troubles du système nerveux comme des étourdissements, des évanouissements et des crises épileptiques.