COVID-19 : Résumé du 22 avril

Aide pour les étudiants + Témiskaming demande de limiter les voyages hors région

À la mise à jour matinale du 22 avril, le nombre de personnes qui ont reçu un diagnostic positif de la COVID-19 en Ontario depuis le début des tests était à 12 245 (+510). Le nombre de nouveaux cas quotidiens démontre une tendance à la baisse depuis le sommet atteint dimanche.

Le total incluait 6221 guérisons (+415) et 659 décès (+37). Le nombre de patients sous respirateur est de 194. Le nombre de guérisons est en forte hausse, puisque le record précédent était d’un peu plus de 300.

Trois nouvelles personnes ont contracté le nouveau coronavirus dans le Grand Sudbury dans la journée, portant le total à 47 cas (37 guérisons, 1 décès) au cours de l’épidémie. Un de ces nouveaux cas est un (ou une) résident de plus de 80 ans de la Villa St-Joseph, la personne n’aurait cependant aucun symptôme. Une éclosion a été déclarée dans la résidence de soins de longue durée dimanche alors qu’une employée a reçu un test positif.

Le Bureau de santé Porcupine a maintenant 54 cas (30 guérisons, 3 décès). Quatre nouvelles infections ont été rapportées par le Bureau mercredi en avant-midi. Tous ces cas sont des femmes d’âges variés résidentes de Timmins. Les deux plus âgées, plus de 70 ans et plus de 90 ans, ont été admises à l’hôpital. En fait, ils «ont été identifiés durant l’enquête sur l’éclosion à l’Hôpital de Timmins et du district. Une enquête est en cours pour déterminer les liens potentiels.»

Le Bureau de santé du district de North Bay-Parry Sound compte encore 16 cas (11 guérisons, 0 décès).

Les Services de santé du Timiskaming et Santé publique Algoma ont chacun 12 cas (9 guérisons, 0 décès).

Plus de tests dans le Grand Sudbury

Afin de déterminer avec encore plus de précision comment la COVID-19 est répandue dans la communauté, Horizon Santé Nord invite un plus grand nombre de personnes à se faire tester. Il est maintenant possible de se faire tester si :

  • vous avez de la fièvre ou des frissons, mal à la gorge, une nouvelle fatigue ou une fatigue qui s’aggrave, une perte du gout ou de l’odorat;
  • vous avez une nouvelle toux ou une toux qui s’aggrave, des maux de tête, une perte d’appétit, un écoulement nasal, la nausée ou la diarrhée, un essoufflement.

Il faut cependant un rendez-vous pour avoir le droit de passer à l’un des trois centres d’évaluation du Grand Sudbury. Pour en obtenir un, vous devez composer le 705-671-7373.

Témiskaming : isolez-vous si vous êtes sorti de la région

Les Services de santé du Timiskaming demandent à tous d’éviter les voyages non essentiels à l’extérieur de la région. Ceux qui ont fait un voyage essentiel doivent s’isoler pendant 14 jours à leur retour et faire une autoévaluation sur le site du gouvernement. (https://covid-19.ontario.ca/autoevaluation/). On espère ainsi stopper la propagation communautaire.

Aide pour les étudiants

Le premier ministre du Canada a annoncé aujourd’hui que 9 milliards $ seront investis dans divers programmes pour aider les étudiants postsecondaires du Canada. La Prestation canadienne d’urgence pour les étudiants donnera accès à 1250 $ par mois de mai à aout, ou 1750 $ s’ils ont quelqu’un à leur charge ou un handicap. Comme pour la PCU, il est possible de gagner jusqu’à 1000 $ par mois et de quand même avoir droit à cette prestation. Les étudiants admissibles doivent retourner aux études en septembre ou avoir obtenu leur diplôme en décembre 2019.

Les étudiants qui font de la recherche dans les niveaux supérieurs pourront avoir accès à des extensions de leur bourse ou de leur subvention afin qu’ils puissent poursuivre leurs travaux. Les bourses du gouvernement du Canada seront doublées pour 2020-2021.

Le gouvernement créera 76 000 emplois d’été dans des secteurs qui ont besoin de plus d’employés pendant la crise. Ces emplois sont en surplus de ceux du programme d’emplois d’été.

Les étudiants qui feront du bénévolat au cours de l’été aux endroits qui en ont le plus besoin pendant la crise pourront recevoir de 1000 à 5000 $, selon le nombre d’heures accomplies.

La Fédération de la jeunesse canadienne-française dit accueillir favorablement l’annonce, mais espère que les besoins spécifiques des francophones en milieu minoritaire ne seront pas oubliés.

Travailleurs autonomes et PCU

Dans une séance vidéo en direct sur Facebook mardi, le ministre canadien Steven Guilbault a confirmé que les travailleurs autonomes ont droit à la Prestation d’urgence du Canada (PCU), sous certaines conditions. Entre autres, ils doivent avoir gagné au moins 5000 $ en 2019 ou dans les 12 mois précédents, avoir perdu des revenus en raison de la COVID-19. Pour faire une demande de la PCU : https://www.canada.ca/fr/services/prestations/ae/pcusc-application.html.

Il a également mentionné que les prestataires de l’Allocation canadienne pour enfants recevront 300 $ de plus par enfants en mai.

Visitez la page Facebook de Steven Guilbeault pour la vidéo complète.

Urgences dans 5 centres de soins de longues durées

L’Ontario déploie les grands moyens pour appuyer les cinq centres de soins de longues durées du Sud de l’Ontario qui sont le plus gravement touchés pour des cas de la COVID-19. Le gouvernement de l’Ontario a demandé l’aide du gouvernement du Canada et des ressources pouvant provenir de Santé Canada, de l’Agence de la santé publique du Canada et des Forces armées canadiennes pourraient être déployées. Plus de tests seront faits et l’approvisionnement en matériel essentiel est comblé en moins de 24 heures.

Retour graduel à la normale

Les Ontariens ne doivent pas s’attendre à ce que tout revienne de la normale d’un seul coup. Le gouvernement prévoit relancer l’économie de la province sur longue période de temps. Le premier ministre Doug Ford a tout de même mentionné aujourd’hui que même la date du 24 mai, fin de semaine du congé de la fête de la Reine, était trop tôt.