COVID-19 : Résumé du 21 avril

Pas de bateaux à Sudbury + Calculer la subvention des salaires

À la mise à jour matinale du 21 avril, le nombre de personnes qui ont reçu un diagnostic positif de la COVID-19 en Ontario depuis le début des tests était à 11 735 (+551). Le total incluait 5806 guérisons (+291) et 622 décès (+38). Le nombre de patients sous respirateur est de 194.

Une nouvelle personne a contracté le nouveau coronavirus dans le Grand Sudbury, portant le total à 45 cas (34 guérisons, 1 décès) au cours de l’épidémie.

Le Bureau de santé Porcupine n’a pas de nouveaux cas aujourd’hui, conservant son total de 50 (30 guérisons, 3 décès). Rappelons qu’un troisième décès a été annoncé dimanche en soirée.

Le Bureau de santé du district de North Bay-Parry Sound compte encore 16 cas (11 guérisons, 0 décès).

Les Services de santé du Timiskaming et Santé publique Algoma ont chacun 12 cas (9 guérisons, 0 décès).

Tous dans le même bateau… sans bateau

La Ville du Grand Sudbury ferme temporairement toutes ses rampes de mise à l’eau de bateaux dès maintenant. La mesure vise à limiter les déplacements et les contacts. Seules les personnes qui ont une résidence uniquement accessible par voie maritime et qui ont fait des arrangements avec la Ville pourront se servir des rampes. Ils doivent composer le 311 pour faire des arrangements. Les rampes seront fermées jusqu’à la fin de l’état d’urgence sanitaire.

Calculer votre subvention

Le gouvernement du Canada a mis en ligne un calculateur de la subvention salariale d’urgence que les entreprises voient plus rapidement le montant auquel elles ont droit. La page contient également d’autres informations utiles sur l’admissibilité et le calcul.

La subvention annoncée en mars peut couvrir jusqu’à 75 %, jusqu’à 847 $ par semaine, des salaires des entreprises dont les revenus ont diminué en raison de la pandémie. Elle a une durée de 12 semaines et peut s’appliquer rétroactivement à partir du 15 mars.

Un pas pour les plus vulnérables

Le gouvernement de l’Ontario a demandé l’aide de l’Association ontarienne de soutien communautaire pour augmenter les capacités de distribution de repas à domicile pour les ainés à faible revenu et autres personnes plus vulnérables et investira 11 millions $ pour y arriver. On souhaite également renforcer la capacité de divers organismes communautaires à livrer des médicaments et d’autres produits essentiels.

Un autre 40 millions $ iront aux services qui viennent en aide aux personnes qui ont une déficience intellectuelle, les services de protection de l’enfance, les refuges pour les victimes et les organismes qui fournissent des services sociaux aux personnes et aux familles vulnérables des Premières nations à assumer les couts liés à la crise, notamment l’achat d’équipement de protection individuelle (ÉPI) et l’embauche de personnel supplémentaire.

Les premiers paiements doublés du Régime de revenu annuel garanti seront aussi distribués cette semaine.

Relance graduelle de l’économie

Le premier ministre Doug Ford a indiqué lundi avoir demandé aux ministres du Comité de l’emploi et de la relance d’élaborer un plan pour rouvrir l’économie progressivement et de façon sécuritaire. Ce plan ne devra pas être lancé sans l’accord du médecin hygiéniste en chef de l’Ontario, le Dr David Williams, a souligné M. Ford.

Il faudra que la courbe de la pandémie demeure stable plus longtemps, ou qu’elle diminue, avant de lever de manière graduelle les mesures de confinement. «Nous ne sommes pas rendus là, mais nous voulons nous assurer d’avoir un plan solide.»

Le premier ministre de l’Ontario n’a pas voulu prodiguer de date précise pour la relance de l’économie de la province. (Par Émilie Pelletier – Initiative de journalisme local – Le Droit)