COVID-19 : Résumé du 20 avril

Sommet de la courbe + La fraude ne prend pas de pause

À la mise à jour matinale du 20 avril, le nombre de personnes qui ont reçu un diagnostic positif de la COVID-19 en Ontario depuis le début des tests était à 11 184 (+584 au cours de la fin de semaine). Dimanche marquait un nouveau record du nombre de nouveaux cas avec 568. Le total incluait 5515 guérisons (+306) et 584 décès (+31). Le nombre de patients sous respirateur est de 193 personnes.

En pourcentage, 49,3 %, soit près de la moitié des gens qui ont contracté de la COVID-19, en sont maintenant guérie, mais 5,2 % sont décédés.

Santé publique Sudbury a enregistré deux nouveaux cas lundi, pour un total de 44 cas (33 guérisons, 1 décès) au cours de l’épidémie.

Le Bureau de santé Porcupine n’a pas de nouveaux cas aujourd’hui, conservant son total de 50 (30 guérisons, 3 décès). Rappelons qu’un troisième décès a été annoncé dimanche en soirée.

Le Bureau de santé du district de North Bay-Parry Sound a enregistré deux nouveaux cas — une femme dans la cinquantaine et un jeune de moins de 20 ans qui a contracté la maladie pour transmission communautaire. La région compte un total de 16 cas (10 guérisons, 0 décès).

Les Services de santé du Timiskaming a encore un total de 12 cas (6 guérisons, 0 décès).

Santé publique Algoma n’a pas de nouveau cas et en compte toujours 12 (6 guérisons, 0 décès).

Sommet de la courbe : trop tôt pour le déconfinement

L’Ontario a présenté une mise à jour de ses modèles de prévision de progression de la maladie. La bonne nouvelle, c’est que les données semblent démontrer que la province est au sommet de la courbe du nombre de cas. Par contre, le médecin hygiéniste en chef souligne qu’il est important de poursuivre les mesures de confinement pour ne pas créer une deuxième vague trop rapidement.

Elle constate que le nombre de cas est resté sous les modélisations du scénario modéré, ce qui leur fait dire que les mesures de distanciation sociale ont fonctionné.

Par contre, les centres de soins de longues durées restent une épine dans le pied du gouvernement. Selon l’équipe de santé publique, la moitié des décès de la province ont été enregistrés dans les centres de soins de longues durées.

Pas de pause pour la fraude

Les fraudes par téléphone n’ont pas ralenti pendant la pandémie — après tout, cette activité criminelle respecte les règles d’éloignement social! — et des appels à la prudence ont été lancés aujourd’hui par une entreprise et un organisme.

Hydro du Grand Sudbury indique que des fraudeurs appellent encore des gens de la région et essaie d’obtenir rapidement un paiement pour un compte non payé. L’entreprise souligne qu’elle envoie des rappels par la poste seulement et ne vous appellera pas de la sorte. Ne donnez pas d’informations personnelles lors de ces appels. Raccrochez et appelez vous-même l’entreprise pour vérifier si votre compte est en règle et, si oui, rapporter la tentative de fraude.

Le Bureau de santé Porcupine a aussi publié une mise en garde sur Facebook, signalant des appels, textos et courriels frauduleux ont été signalés dans la région. «Certains donnent l’impression de provenir d’organismes légitimes comme des organismes gouvernementaux, des épiceries ou des pharmacies, entre autres. Certains fraudeurs pourraient même essayer de vous vendre de fausses trousses de dépistage de la COVID-19 ou de vous offrir de l’argent.»

Les francophones ont un avantage dans ces circonstances : demander le service en français peut mettre fin à l’appel de fraudeurs très rapidement!

Un policier infecté

La Police provinciale de l’Ontario annonce qu’un de ses officiers en uniforme de la région du Témiskaming a reçu un diagnostic positif à la COVID-19. Il est en isolation chez lui.

Dépotoir sans frais remis à plus tard

La Ville du Grand Sudbury a habituellement une période de congé de frais d’utilisation des dépotoirs au printemps. Puisque les sites demeurent fermés en raison de la pandémie, le congé des frais, qui devait avoir lieu dans la semaine du 11 mai, est remis à plus tard.

Pour obtenir des renseignements additionnels sur les changements apportés à la collecte des déchets, des articles recyclables et des matières organiques, consultez le site https://www.grandsudbury.ca/vivre/dechets-et-recyclage/changements-et-faq/.

Échange de bons procédés

Le Centre canadien d’hygiène et de sécurité au travail (CCHST) a mis en ligne un site web qui permet d’échanger de l’information sur les procédés adoptés par les entreprises pendant la pandémie. On espère que ces échanges permettront à d’autres entreprises de mettre de l’avant des techniques gagnantes pour la poursuite de leurs activités.