COVID-19 : Mise à jour du 8 novembre

+22 dans le Nord + L’Ontario veut vous payer des vacances

À la mise à jour matinale du 8 novembre, le nombre de personnes qui ont reçu un diagnostic positif de la COVID-19 en Ontario depuis le début des tests était à 84 153 (+1132 samedi, +1328 dimanche). Le total incluait 71 815 (+877 dimanche) guérisons et 3233 décès (+11 samedi, +13 dimanche). Il y a 374 personnes hospitalisées, dont 88 aux soins intensifs. L’Ontario a effectué 37 577 tests hier.

  • Santé publique Sudbury et districts : +5 samedi, +8 dimanche, 175 cas (125 résolus, incluant 2 décès). Dix des nouveaux cas ont été en contact avec un cas connu, l’autre serait dû à la contamination communautaire, deux sont toujours sous enquête. Dans son communiqué de dimanche, le bureau de santé donne plus de détails sur la situation : «Les enquêtes menées jusqu’à présent révèlent qu’aucun incident en particulier n’a entraîné cette augmentation du nombre de cas. Ce qui se passe à l’échelle locale ressemble à ce qui s’observe dans la province. Il s’agit d’une hausse des infections chez les jeunes. La transmission se fait entre les membres d’un même ménage et par des interactions sociales à l’extérieur de celui-ci, et la propagation est rapide.»
  • Bureau de santé Porcupine : +1, 100 cas (88 guérisons, 9 décès). Dans la région de Timmins, quelqu’un qui revient de voyage.
  • Bureau de santé du district de North Bay-Parry Sound : 49 cas (46 résolus, 1 décès). Dernier cas : 5 novembre.
  • Service de santé du Timiskaming : 17 cas (17 résolus, 0 décès). Dernier cas : 5 octobre.
  • Santé publique Algoma : +8, 55 (43 résolus, 0 décès). Sept ont été en contact avec un cas connu, un semble émaner la contamination communautaire.


L’Ontario veut vous payer des vacances

ÉMILIE PELLETIER — Initiative de journalisme local — Le Droit

Le gouvernement Ford veut payer une partie des dépenses des Ontariens quand ils voyagent en province.

Dans son budget annuel déposé jeudi, le gouvernement de l’Ontario s’engage à fournir aux Ontariens une aide pouvant atteindre 20 % de leurs dépenses admissibles pour le tourisme dans la province.

L’objectif est d’encourager la population à «découvrir l’Ontario en toute sécurité en 2021, l’année des vacances chez soi en Ontario».

Le tourisme est l’un des secteurs clés qui permettront à la province de relancer son économie, juge le gouvernement.

«La magnificence de Niagara Falls. La splendeur du Nord. Les attractions à couper le souffle d’Ottawa, capitale du meilleur pays au monde. Il y a fort à parier que le touriste, qui qu’il soit, trouvera ce qu’il recherche en Ontario», peut-on lire dans le budget de 2020-2021 du ministre des Finances Rod Phillips.

Même si ce n’est pas encore un fait accompli, M. Phillips a fait savoir que son gouvernement explore actuellement les façons de fournir ce crédit d’impôt aux Ontariens. Le gouvernement a mis de côté 150 millions $ pour cette initiative.

«Outre le secteur de la santé, la pandémie a d’abord frappé le secteur touristique; nous avons été les plus durement touchés et le serons probablement pour la plus longue période, a fait savoir le président-directeur général de Tourisme Ottawa, Michael Crockatt. La relance semble être très loin pour les secteurs du voyage, du tourisme, de l’accueil et de la culture. Bien qu’il reste encore du travail à accomplir, nous sommes heureux de la mise en oeuvre de certains programmes par le gouvernement qui, selon nous, aideront à maintenir des emplois, des entreprises et les dépenses des visiteurs.»

La province s’engage à investir 100 millions en «nouveaux dollars» sur une période de deux ans pour le Fonds de développement des collectivités pour soutenir les organismes communautaires des secteurs du tourisme, de la culture et du sport pour les aider dans le contexte de la pandémie.

En aout, le gouvernement de Doug Ford a investi 1,5 million $ pour le Fonds pour le développement économique et la relance du tourisme afin de soutenir des projets qui visent à stimuler l’industrie.

Les détails de l’initiative feront l’objet de consultations des intervenants, indique le ministère des Finances.

Une mise à jour sera annoncée ultérieurement.

Le ministre des Finances de l'Ontario, Rod Phillips