COVID-19 : Mise à jour du 29 septembre

Seules les visites essentielles permises dans les foyers de soins de longue durée de l’Ontario

À la mise à jour matinale du 29 septembre, le nombre de personnes qui ont reçu un diagnostic positif de la COVID-19 en Ontario depuis le début des tests était à 51 085 (+554). Le total incluait 43 450 (+323) guérisons et 2844 décès (+4). Il y a 137 personnes hospitalisées, dont 30 aux soins intensifs. L’Ontario a effectué 38 375 tests hier.

Près de 65 % des personnes infectées par la COVID-19 en Ontario sont âgées de 20 à 59 ans et la plupart des cas actifs sont âgés de 20 à 39 ans. Chez les jeunes, seuls 8 % des personnes infectées sont âgées de moins de 19 ans.

MISE à JOUR : Tard mardi soir, Santé publique Sudbury et districts a annoncé trois nouveaux cas dans le Grand Sudbury. L'un d'eux a contracté la maladie lors d'un voyage, les deux autres ont été en contact avec une personne qui a voyagé. Nous allons comptabilisé ces trois nouveaux cas dans notre mise à jour du 30 septembre.

  • Santé publique Sudbury et districts : 105 cas (102 résolus, 2 décès). Dernier cas : 28 septembre.
  • Bureau de santé Porcupine : +1, 83 cas (69 guérisons, 9 décès). Le nouveau cas a été testé le 14 septembre et est présentement en isolation à l’extérieur du territoire du territoire du Bureau, il n’y a donc aucune chance de contamination dans la région. Les cas sont quand même comptabilisés selon le lieu de résidence permanente, alors il compte dans le bilan de Timmins.
  • Bureau de santé du district de North Bay-Parry Sound : 40 cas (39 résolus, 1 décès). Dernier cas : 21 septembre.
  • Service de santé du Timiskaming : 16 cas (16 résolus, 0 décès). Dernier cas : 29 juillet.
  • Santé publique Algoma : 32 (30 résolus, 0 décès). Dernier cas : 24 septembre. (Le site n'était en fait pas accessible en fin de journée.)


Seules les visites essentielles permises dans les foyers de soins de longue durée de l’Ontario

Émilie Pelletier – Initiative de journalisme local – Le Droit

Le gouvernement ontarien a annoncé mardi que les visites dans les foyers de soins de longue durée seront limitées au personnel, aux visiteurs essentiels et aux proches aidants dans les régions où le risque de propagation du virus est plus élevé, et ce, dès le 5 octobre.

Chaque résident n’aura le droit qu’à un maximum de deux personnes qui pourront les visiter.

Le premier ministre Doug Ford a tenu à inviter les proches de ces résidents à s’enregistrer en tant que proche aidant auprès des établissements pour avoir la possibilité de continuer à rendre visite à leur proche.

Une journée après avoir annoncé que la province est actuellement dans la deuxième vague de la COVID-19, le premier ministre a également annoncé plus de 540 millions $ pour injecter dans les foyers de soins de longue durée. Ce montant inclut 405 millions $ pour aider les foyers avec les éclosions, équiper le personnel d’équipement de protection personnelle et des fonds pour la rénovation des établissements et les formations de contrôle des infections aux employés. D’autres montants visent la rénovation des établissements, un aide pour la perte de revenu due à la diminution du nombre de résidents et l’augmentation des salaires.