COVID-19 : Mise à jour du 20 septembre

Julien Cayouette
Julien Cayouette
Le Voyageur
Retour à des mesures plus sévères

À la mise à jour matinale du 20 septembre, le nombre de personnes qui ont reçu un diagnostic positif de la COVID-19 en Ontario depuis le début des tests était à 46 849 (+407 samedi et 365 dimanche). Le total incluait 40 968 (+368 en deux jours) guérisons et 2827 décès (+2). L’Ontario a effectué 40 127 tests hier.

L’Ontario a battu son record de nombre de tests effectués en une journée dimanche, dépassant les 40 000. Une étape importante puisque le premier ministre Doug Ford a dit vouloir atteindre le 50 000 tests par jour prochainement.

Un nouveau cas dans le Nord-Est aujourd’hui.

  • Santé publique Sudbury et districts : 101 cas (97 résolus, 2 décès). Dernier cas : 17 septembre.
  • Bureau de santé Porcupine : +1, 80 cas (65 guérisons, 9 décès). Le nouveau cas est âgé entre 40 et 59 ans, il demeure dans la région de Timmins. Il a été en contact avec un cas connu.
  • Bureau de santé du district de North Bay-Parry Sound : 39 cas (37 résolus, 1 décès). Dernier cas : 14 septembre.
  • Service de santé du Timiskaming : 19 cas (19 résolus, 0 décès). Dernier cas : 29 juillet.
  • Santé publique Algoma : 30 (30 résolus, 0 décès). Dernier cas : 18 septembre.

Mise à jour : Santé publique Sudbury et district a annoncé un nouveau cas dimanche soir à 21 h 20. Nous le comptabiliseront dans notre mise à jour du 21 septembre.

Retour à des mesures plus sévères

Alors que la deuxième vague redoutée semble se confirmer en Ontario, la province a décidé de réduire la taille des rassemblements privés sur tout le territoire. Ainsi, la limite de personne pour les rassemblements intérieurs passe de 50 à 10 et celle pour les rassemblements extérieurs de 100 à 25.

Cette limite s’accompagne d’un projet de loi qui donnera le pouvoir aux policiers d’imposer des amendes pouvant aller jusqu’à 10 000 $ à ceux qui tiennent des évènements dans une résidence ou un commerce et qui ne respectent pas les règles de la santé publique.

«Au cours des derniers jours, nous avons constaté une augmentation alarmante du nombre de cas de COVID-19 dans la province, les tendances n’évoluent pas comme nous l’avions espéré», a déclaré le premier ministre Doug Ford.