Changements de couleurs pour 2 régions

Julien Cayouette
Julien Cayouette
Le Voyageur
COVID-19 : Mise à jour du 18 décembre

À la mise à jour matinale du 18 décembre, le nombre de personnes qui ont reçu un diagnostic positif de la COVID-19 en Ontario depuis le début des tests était à 151 257 (+2290). Le total incluait 129 417 (+1992) guérisons et 4098 décès (+40). Il y a 877(-42) personnes hospitalisées, dont 261 aux soins intensifs.

  • Santé publique Sudbury et districts : +2, 252 cas (241 résolus, incluant 2 décès).
  • Bureau de santé Porcupine : +1, 119 cas (107 guérisons, 9 décès). Il y a de nouveau un risque de contamination lié à un vol d’avion : Air Canada vol 8287AC, le 12 décembre 2020 de 14 h 25 à 16 h 06, surtout les individus assis dans les rangées 8 à 12.
  • Bureau de santé du district de North Bay-Parry Sound : +4, 102 cas (90 guérisons, 1 décès). Deux ont moins de 20 ans et ont été en contact avec un cas connu, un à entre 20 et 39 ans et est dû à de la contamination communautaire, le dernier à entre 40 et 59 ans et a été en contact avec un cas.
  • Service de santé du Timiskaming : +1, 30 cas (25 résolus, 0 décès). Sous enquête. Le Bureau a déclaré une éclosion à la résidence Teck Pioneer Residence de Kirkland Lake.
  • Santé publique Algoma : 62 (61 résolus, 0 décès). Dernier cas : 11 décembre.

Changements de couleurs

Le gouvernement de l’Ontario a changé les conditions de confinement pour quelques régions de l’Ontario. Dans le Nord, le Timiskaming passe au Jaune-protéger et Santé publique Sudbury et districts recule au vert-prévenir. Le changement prendra effet le 21 décembre à 00 h 01.

Dans les zones jaune-protéger, des restrictions supplémentaires sont imposées à divers secteurs. Par exemple, les restaurants, salles de réunions, salles de jeux, cinémas et bars doivent fermer à minuit, servir de l’alcool seulement entre 9 h et 23 h, un maximum de 6 personnes à une même table. Les centres de conditionnement physique doivent augmenter la distance entre les clients à 3 mètres, limiter les programmes de groupes à 10 personnes et adopter un système de réservation. Dans tous les établissements et commerces, les clients doivent dorénavant fournir leurs coordonnées pour faciliter les enquêtes de traçage.