Candidatures recherchées pour gala virtuel pour femmes

Gala Femmes de mérite 2021

Le YWCA Sudbury est à la recherche de ses Femmes de mérite 2021. Les femmes exceptionnelles du Grand Sudbury seront reconnues dans le cadre d’un gala virtuel le 21 janvier 2022. D’ici là, les candidatures sont acceptées jusqu’au 3 septembre à 15 h. Le Voyageur et Le Loup FM espèrent que les francophones mettront des membres de leur communauté de l’avant.

Le YWCA recherche des femmes qui font preuve d’engagement et qui revendiquent l’amélioration de la vie d’autres femmes et filles dans le Grand Sudbury. Leurs efforts peuvent être faits dans des domaines aussi variés que les arts et la culture, les communications, les affaires, la science et le génie, l’éducation, la justice sociale, l’entrepreneuriat et l’action communautaire. Les candidatures à titre posthume sont également acceptées.

La communauté francophone ne manque pas d’exemple de femmes engagées dans leur communauté. En tant que commanditaires principaux du gala, le journal Le Voyageur et la radio Le Loup FM souhaitent avoir l’occasion cette année de présenter les succès de plusieurs femmes francophones. 

Pour obtenir une trousse de mise en candidature, contactez Julie Sauvé au 705-673-4754, poste 310 ou j.sauve@ywcasudbury.ca.

Gala virtuel

Le 15e Gala Femmes de mérite sera présenté sous format virtuel. Le YWCA préfère privilégier la sécurité et la santé des participants. Par conséquent, la cérémonie sera une vidéo présentée sur la chaine YouTube du YWCA Sudbury le 21 janvier 2022. L’organisme espère ainsi rejoindre encore plus de gens qui connaitront alors les femmes extraordinaires qui permettent à notre communauté de grandir.

L’encan silencieux sera de retour et prendra place sur une plateforme digitale. Les restaurants et entreprises locales peuvent contacter le YWCA s’ils veulent offrir des prix pour l’encan.

Le Gala est aussi une collecte de fonds qui permet au YWCA d’offrir la conférence Place aux filles. Cette présentation pour les élèves de 7e et 8e année est l’occasion d’aborder leurs défis communs, de discuter et de penser à la représentation féminine dans les médias et d’essayer de nouvelles activités dans un espace sûr. Elles y développent des capacités de leadeurship et de pensée critique.