+8 dans le Nord-Est et Sudbury passe au jaune lundi

COVID-19 : Mise à jour du 15 novembre

À la mise à jour matinale du 15 novembre, le nombre de personnes qui ont reçu un diagnostic positif de la COVID-19 en Ontario depuis le début des tests était à 94 009 (+1581, un nouveau record, +1248 dimanche). Le total incluait 78 303 (+1062 dimanche) guérisons et 3 361 décès (+20 samedi et + 29 dimanche). Il y a 479 (+23) personnes hospitalisées, dont 118 aux soins intensifs. L’Ontario a effectué 42 206 tests hier.

  • Santé publique Sudbury et districts : +4, 208 cas (156 résolus, incluant 2 décès). Deux sont lié à une éclosion dans le Grand Sudbury, les deux autres sont encore sous enquête. De plus, le bureau de santé prévient qu’il y a de forte chance que toute personne qui était chez Foothill Farm Service à Massez entre le 4 novembre et le 6 novembre ait été infecté. Veuillez immédiatement prendre un rendez-vous pour un test : 705-671-7373.
  • Bureau de santé Porcupine : +2, 104 cas (89 guérisons, 9 décès). Les deux cas se trouvent dans la région de Cochrane, Matheson, Iroquois Falls, Smooth Rock Falls.
  • Bureau de santé du district de North Bay-Parry Sound : 56 cas (51 résolus, 1 décès). Dernier cas : 10 novembre.
  • Service de santé du Timiskaming : +1, 18 cas (17 résolus, 0 décès). Ce cas est le 6e cas en lien avec un éclosion de la mie Young-Davidson de Mattachewan, mais le premier rattaché au territoire du bureau de santé.
  • Santé publique Algoma : +1, 58 (48 résolus, 0 décès). La personne a été en contact avec un cas connu.

Sudbury passe au jaune lundi

Un rappel que le territoire de Santé publique Sudbury et district passera au classement «jaune-protéger». Cela signifie que des restrictions supplémentaires sont imposées à divers secteurs. Par exemple, les restaurants, salles de réunions, salles de jeux, cinémas et bars doivent fermer à minuit, servir de l’alcool seulement entre 9 h et 23 h, un maximum de 6 personnes à une même table. Les centres de conditionnement physique doivent augmenter la distance entre les clients à 3 mètres, limiter les programmes de groupes à 10 personnes et adopter un système de réservation. Dans tous les établissements et commerces, les clients doivent dorénavant fournir leurs coordonnées pour faciliter les enquêtes de traçage.