MacPherson, le premier nom de la ville modèle du Nord de l’Ontario

Éric Boutilier
Éric Boutilier
Le Voyageur
La petite histoire du changement de nom de Kapuskasing.

La ville de Kapuskasing est une communauté dynamique et bilingue dont le nom a une histoire particulière. Réputée pour sa production de papier journal, de bois d’œuvre et pour sa culture franco-ontarienne, cette cité de 8 200 âmes a été fondée en 1911 avec une appellation maintenant presque oubliée : MacPherson.

Selon plusieurs spécialistes en généalogie, les origines de ce nom de famille de langue anglaise remontent à plusieurs siècles en Écosse et au pays des Gales. Sa signification serait : fils du pasteur.

Kapuskasing, comme plusieurs collectivités du Nouvel-Ontario, doit son existence à l’arrivée du chemin de fer au début du XXe siècle. Le gouvernement fédéral voulait à nouveau rejoindre les deux bouts du pays et avait décidé d’aller de l’avant avec un projet de construction d’une voie ferrée pour relier Moncton (au Nouveau-Brunswick) à Winnipeg (au Manitoba), en passant par la région de la ceinture d’argile (Clay Belt) où se retrouvait MacPherson.

Quelques années après sa fondation, le déclenchement de la Première Guerre mondiale a forcé la communauté nord-ontarienne à réviser sa désignation pour éviter toute confusion qui pourrait survenir, car une communauté de la Saskatchewan portait — et porte encore — le même nom.

«Comme la plupart des collectivités du Nord, Kapuskasing a vu le jour grâce au développement du National Transcontinental Railway (NTR). La station ferroviaire de MacPherson, connue sous le nom de Kapuskasing à compter de 1917, n’était qu’un poste de ravitaillement en eau jusqu’à l’établissement du camp d’internement de MacPherson/Kapuskasing pendant la Première Guerre mondiale», explique la greffière municipale de Kapuskasing, Chantal Guillemette.

«Le nom a été changé par le "Soldiers and Sailors Settlement Board" à cause d’un conflit avec la livraison de la poste pour les soldats entre MacPherson (Kapuskasing) et MacPherson en Saskatchewan. MacPherson était un arrêt de gare sur le bord de la rivière Kapuskasing et il était approprié d’adopter le nom où se trouve la colonie.»

Le mot Kapuskasing se traduit de la langue crie par courbe dans la rivière. La région a aussi déjà été connue sous le nom de Spruce Falls avant l’arrivée des premiers colons.