La sculpture à l’image de Winnie l’ourson à White River.
La sculpture à l’image de Winnie l’ourson à White River.

Les origines nord-ontariennes de Winnie l’ourson

Éric Boutilier
Éric Boutilier
Le Voyageur
L'ours du Nord qui a voyagé jusqu'en Angleterre

Winnie l’ourson est un personnage qui capte l’imaginaire de millions d’enfants et de jeunes d’esprit partout dans le monde. Cet ourson en peluche de couleur jaune miel et vêtu d’un veston rouge est facilement reconnaissable dans de nombreux ouvrages et bandes dessinées et de dessins animés publiés par la compagnie Disney. Mais saviez-vous que son histoire prend ses origines au début du XXe siècle dans le Nord de l’Ontario?

Les premières lignes du récit de Winnie commencent en fait dans le Canton de White River, une collectivité située à mi-chemin entre Sault-Ste-Marie et Thunder Bay sur route Transcanadienne 17. La Première Guerre mondiale venait d’être déclarée et un train transportant des soldats vers la base militaire de Val Cartier au Québec s’était arrêté brièvement à White River.

Dans un passage du 24 aout 1914 du journal personnel d’Harry Colebourne, le lieutenant du 34e régiment blindé The Fort Garry Horse, a remarqué un petit ourson noir sur la plateforme de la gare. Un trappeur avait apporté la bête en espérant le vendre et le lieutenant l’a acheté pour une somme de 20 $ [l’équivalent de 465 $ en 2020]. L’ourson est devenu la mascotte du régiment et a été baptisé Winnie en hommage de la ville natale de M. Colebourne, Winnipeg.

Winnie a accompagné la troupe canadienne au Royaume-Uni pendant une partie de la guerre. Lorsque le capitaine Colbourne a reçu l’ordre de se rendre aux premières lignes en France, il a laissé l’ours au zoo de Londres.

Au cours des années suivantes, Winnie est devenu l’une des principales attractions de ce parc zoologique. L’auteur Alan Alexander «A.A.» Milne a décidé d’écrire une série d’histoires intitulée Winnie-the-Pooh pour son fils, Christopher Robin, qui avait développé une fascination particulière pour cet animal du Canada.

Ce n’est que dans les années 1980 que des résidents de White River ont découvert les véritables origines de Winnie l’ourson. Fred Colbourne, le fils du capitaine, a avisé les dirigeants de cette communauté de l’existence d’inscriptions par rapport à la bête dans le journal personnel de son père. Une entente a ensuite été conclue avec Disney pour déclarer White River comme lieu de naissance de Winnie.

Depuis déjà une trentaine d’années, la municipalité présente chaque troisième fin de semaine du mois d’aout un festival pour rendre hommage à cet ourson mythique. Une sculpture a été érigée près d’un parc pour enfants sur le bord de la Transcanadienne 17.

La sculpture à l’image de Winnie l’ourson à White River.