La communauté scolaire de l’ÉP aux Quatre-Vents démontre sa fierté francophone dès que l’occasion se présente.
La communauté scolaire de l’ÉP aux Quatre-Vents démontre sa fierté francophone dès que l’occasion se présente.
Nord-Est ontarien

D’un bout à l’autre du CSPNE, en visitant les Navigateurs!

Les écoles élémentaires de Hearst, Parry Sound et Temiskaming Shores

Le territoire du Conseil scolaire public du Nord-Est de l’Ontario (CSPNE) couvre une superficie de 46 453 km2 et qui s’étend de Parry Sound à Hearst en passant par Sturgeon Falls, New Liskeard, Timmins et Iroquois Falls. 

Le CSPNE demeure toujours à l’écoute de la population francophone des régions et répond au nombre croissant de parents qui choisissent une école de langue française où leur enfant pourra vivre, s’épanouir et réussir. 

Les prochaines lignes vous permettront de découvrir la richesse des communautés scolaires que l’on retrouve à Parry Sound, à Temiskaming Shores et à Hearst. Trois communautés différentes avec des réalités uniques, mais qui sont liées par les écoles publiques de langue française du CSPNE. 

Les écoles publiques aux Quatre-Vents, des Navigateurs et Passeport Jeunesse sont des lieux sains et sécuritaires qui adhèrent à l’énoncé de vision du CSPNE en offrant «une place pour chacun» et en assurant «la réussite pour tous».

Bon voyage, ici et là, au CSPNE! Débutons notre tournée à Hearst, la communauté la plus au nord du CSPNE.


École publique Passeport Jeunesse 

La création de l’École publique Passeport Jeunesse est une véritable histoire de succès. En septembre 2011, cette nouvelle école ouvre ses portes à Hearst et accueille ses premiers élèves, de la maternelle à la 8e année. Les familles hearstéennes réclamaient une école publique de langue française depuis un certain temps et l’arrivée du CSPNE a été reçue avec grand enthousiasme. 

Au fil des ans, Passeport Jeunesse a su surprendre. Une école située dans les locaux de la Place des Arts grâce à un partenariat communautaire avec le Conseil des Arts de Hearst, le personnel, les élèves et les familles ont fait preuve d’ouverture d’esprit en créant une école non traditionnelle dans laquelle on préconise la tolérance, la fierté, le respect et la réussite.

L’engagement de la grande équipe du CSPNE et de Passeport Jeunesse a fait en sorte que cette école est devenue une icône scolaire et communautaire en plein cœur de Hearst.

Depuis son ouverture, le nombre de nouvelles inscriptions est à la hausse. Les familles demandent à ce que le CSPNE puisse ouvrir une école secondaire pour assurer la continuité du système public de langue française. Dès septembre 2013, l’École publique Passeport Jeunesse offre une 9e année et devient une école de la maternelle à la 12e année. Quelle belle nouvelle pour la grande famille de Passeport Jeunesse! 

En 2019, le CSPNE annonce l’achat de la Place des Arts et du maintien du partenariat communautaire avec le CAH. Des rénovations majeures sont entreprises afin de transformer cet édifice en véritable école avec des installations modernes qui sont propices à la réussite, au bienêtre et au sentiment d’appartenance de la communauté scolaire de Passeport Jeunesse. 

En septembre 2021, l’École publique Passeport Jeunesse fête son 10e anniversaire… déjà! Plusieurs nouveautés sont au programme, toujours dans le but d’améliorer et d’optimiser l’expérience scolaire de tout un chacun. L’équipe de Passeport a bien hâte de vous présenter tout ça! 

D’ici là, suivez-nous jusqu’à New Liskeard…

De plus, depuis septembre dernier, plusieurs élèves qui s’intéressent au monde des arts profitent des ateliers virtuels offerts gratuitement grâce à un partenariat entre Passeport Jeunesse et le Centre d’excellence artistique de l’Ontario, et ce, dans plusieurs disciplines.
Pendant l’apprentissage à distance, le personnel de Passeport Jeunesse fait preuve de créativité en proposant des activités fascinantes que les élèves font à la maison.
Les élèves de Passeport Jeunesse aiment beaucoup les expériences qui leur permettent de vivre des apprentissages uniques et authentiques, comme les projets STIM.

École publique des Navigateurs

En 2005, le CSPNE s’installe dans la belle région de Temiskaming Shores. En fait, la première école publique de langue française de cette région ouvre ses portes à Haileybury et accueille 60 élèves de la maternelle à la 8e année. 

L’école continue de grandir et, en 2008, cette école annonce son nom officiel : l’École publique des Navigateurs. Les dauphins accèdent à une belle école neuve et colorée située sur la rue Hessle à New Liskeard.

Dès ses débuts, l’école met l’accent sur l’intégration de la communauté dans tous ses projets. Cette valeur demeure importante dans le partage de connaissances éducatives et dans l’enseignement au quotidien. 

À des Navigateurs, le personnel donne vraiment le sens à l’apprentissage par la découverte et l’expérience. Chaque élève est encouragé à intégrer ses connaissances et participer activement à son développement avec une équipe qui vise l’excellence, l’appartenance et le bienêtre de tous. 

Et si l’on passait du lac Témiscamingue à la baie Georgienne, à Parry Sound?

Et vous, si l’on vous demandait de reproduire une cellule, à quoi ressemblerait-elle?
Le dauphin de l’École publique des Navigateurs est toujours très heureux d’accueillir les nouveaux élèves lors des inscriptions.

École publique aux Quatre-Vents

Le paysage éducationnel de Parry Sound a beaucoup changé à la suite de l’arrivée d’une première école de langue française en septembre 2019. Grâce à l’engagement des familles francophones et francophiles et à la détermination du CSPNE, la communauté de Parry Sound et des environs peut enfin choisir une école française plutôt qu’un programme d’immersion offert par une école de langue anglaise. Quelle belle nouvelle pour la francophonie ontarienne! 

L’École publique de Parry Sound et de la région — maintenant connue comme étant l’École publique aux Quatre-Vents — suscite beaucoup de réactions, mais accueille malgré tout, les élèves de la maternelle à la 8e année. 

En plus d’être une école, aux Quatre-Vents devient aussi un carrefour francophone pour la communauté qui comprend l’avantage réel de développer un bilinguisme véritable et durable. Les familles et le personnel des Quatre-Vents ont à cœur la valorisation de l’apprentissage en français et de faire vibrer la francophonie en milieu scolaire et au sein de la communauté élargie.  

Bonne nouvelle! Les familles revendiquent une école secondaire publique de langue française qui pourra assurer la continuité du système d’éducation auquel les parents et tuteurs confient l’éducation de leur enfant. En septembre 2021, l’école accueillera sa première cohorte de la 9e année. Tellement motivant de pouvoir contribuer à l’épanouissement de la communauté francophone de Parry Sound! 

À Parry Sound, comme dans toutes les écoles du CSPNE, les élèves apprennent en utilisant la technologie et développent des compétences globales qui contribuent à la réussite scolaire.
Quelle chance que de pouvoir apprendre en plein air grâce à la salle de classe extérieure aménagée à l’École publique aux Quatre-Vents.

Le « vrai » bilinguisme

Fréquenter une école de langue française, c’est s’offrir (ou offrir à son enfant) un avantage linguistique véritable et durable. 

Les finissantes et les finissants d’une école secondaire du CSPNE reçoivent un certificat de bilinguisme qui confirme que l’élève a complété avec succès 4 cours de français et 4 cours d’English pendant son cheminement entre la 9e et la 12e année. Les cours d’English sont l’équivalent des cours d’anglais offerts dans les écoles de langue anglaise.