Julie Séguin : Concierge de jour à l’École publique Jeanne-Sauvé

Personnalité à découvrir au CSPGNO

Julie Séguin a joint l’équipe du Conseil scolaire public du Grand Nord de l’Ontario il y a maintenant 5 ans. Avant de devenir concierge à l’École publique Jeanne-Sauvé, Julie a eu un parcours fort intéressant. Elle est avant tout une fière maman de beaux jeunes enfants pour qui elle a une affection sans limites.

Il y a plusieurs années, elle a été aide-soignante et, par la suite, elle a suivi des formations comme mécanicienne-monteuse et a travaillé comme machiniste avec des équipements spécialisés. Ces deux domaines sont bien différents. Cependant, pour être aide-soignante, il faut faire preuve de compassion et d’empathie et, pour être machiniste, il faut être précis, technique et aimer les machines. Toutes ses qualités de mères de famille et ses expériences professionnelles l’ont amenée à être une candidate idéale pour la conciergerie dans une école où elle doit souvent interagir avec des élèves et régler des problèmes.

Métier

La conciergerie c’est bien plus que de laver des pupitres et de nettoyer les planchers. Les concierges du CSPGNO doivent s’affairer à plusieurs autres tâches qui sont essentielles au maintien de la sécurité et à la santé des membres du personnel et des élèves. La maintenance et le réglage des équipements dans les salles mécaniques des bâtiments, le maintien sécuritaire des zones de circulations extérieures en hiver, l’entretien des pelouses et des équipements extérieurs sont tous des occupations qui font partie du travail des concierges.

Spécialement dans le contexte de la pandémie, les concierges jouent un rôle crucial dans l’application des mesures sanitaires mises en place. Si un accident arrive dans l’école, Julie est souvent l’une des premières personnes à arriver sur les lieux pour nettoyer et faire preuve de compassion à l’égard des élèves et du personnel. Les concierges au CSPGNO font partie des équipes-écoles.

Réalisations

Selon Julie, sa plus grande réalisation est de pouvoir donner le meilleur d’elle-même dans son travail et, en retour, avoir la reconnaissance de ses collèges. Lorsqu’un ou une collègue lui fait part de son appréciation pour son travail, c’est suffisant pour Julie de se sentir appréciée et énergisée.

Moment coup de cœur

Julie raconte que son travail l’amène à se familiariser avec les élèves. Elle participe à plusieurs festivités communautaires à l’école, des soupers spaghetti et même les soupers familiaux. Cependant, elle partage que la période des Fêtes au mois de décembre est l’un des moments qu’elle préfère dans l’année. L’atmosphère créée par les dessins et bricolages des élèves, accompagnés des chansons de Noël et des bonshommes neige, lui rappelle l’esprit magique et enfantin des célébrations. Elle est même devenue le lutin officiel de l’école.

Ton message aux :

Parents...  

Lorsque vous éduquez vos enfants à prendre soin de leur article scolaire et effets personnels, ça parait.

Élèves...

Respectez les autres comme vous voudriez être respecté.

Collègues...

Continuez le beau travail et gardez vos sourires.


Profil

Recommandation de page Facebook : Page Facebook de l’École publique Jeanne-Sauvé

Organisme franco à découvrir : Conseil scolaire public du Grand Nord de l’Ontario

Charité à appuyer : Fondation INCA (Institut national canadien pour les aveugles)

Passetemps : Faire du kayak, de la motocyclette et jouer à la ringuette

Passion : Passer du temps en famille

Meilleur souvenir d'école : «Je me souviens d’une enseignante au secondaire qui avait remarqué que je n’étais pas à mon meilleur et qui a pris de son temps pour m’écouter et me parler tout au long de l’année. Elle a certainement fait une différence dans ma vie dans un moment où j’en avais besoin.»

Mets favori : Courge spaghetti à la sauce à la viande

Dessert favori : Brownie à la courge (zucchini) et au chocolat

Si tu étais un super héros : Julie la concierge!