Une pétition pour changer le nom des équipes de hockey de la ville

Éric Boutilier
Éric Boutilier
Le Voyageur
Un nom à proscrire?

Natalie Côté veut mettre un terme à l’utilisation des noms Eskis et Eskimos pour les formations de l’association de hockey mineur d’Iroquois Falls. Elle compte déposer une pétition au conseil municipal afin d’exiger un changement de cette marque qu’elle décrit comme étant raciste.

La résidente d’Iroquois Falls dénonce l’usage continu de ces deux termes et de la caricature d’une personne inuite sur le chandail des équipes sportives locales. Elle croit que la communauté a une obligation de faire mieux en retirant toutes ces représentations qu’elle dit être insultante pour  les peuples autochtones.

«J’ai lancé la pétition concernant le changement du nom de l’équipe, du logo et de la mascotte parce que le changement respecterait la Déclaration des Nations Unies sur les Droits des Peuples autochtones», explique Mme Côté.

«Avec ma formation en Droits de la Personne, mon implication dans le plaidoyer et la justice sociale et ma formation dans le “Modern Village”, cela m’a donné les compétences nécessaires pour comprendre et analyser à quel point cela est nocif pour les Inuits, comment ça affecte notre économie, comment cela entrave notre tourisme et comment ça maintient l’héritage colonial de notre pays», poursuit-elle.

Les noms Eskis et Eskimos sont synonyme avec le hockey de cette communauté nord-ontarienne depuis le début du XXe siècle. Les anciennes formations de la Ligue de hockey junior A du Nord de l’Ontario (NOJHL) ont été utilisé le sobriquet pendant plusieurs années. Mme Côté ne pouvait néanmoins plus endurer l’emploi de ces noms chez elle.

«Je soutiens de tout cœur nos équipes sportives locales dans la communauté. Je suis simplement fatigué du compromis. Je ne me sens pas vraiment bien à propos de cette situation», signale-t-elle.

«J’ai reçu tellement de réactions positives et de soutien de la part de notre communauté et de gens qui veulent voir le changement se produire. Il y a seulement un petit nombre de gens qui ont réagi négativement et ont fait de remarques racistes. Ces réactions sont attendues, car cela fait partie de la culture que ce nom d’équipe soutient.»

La pétition a récolté tout près d’une cinquantaine de signatures. Elle sera déposée lors de la prochaine rencontre des élus.

Nos demandes d’entrevue avec la Ville d’Iroquois Falls et l’Association de hockey mineur d’Iroquois Falls sont restées sans réponses.



«Eskimo» ou «esquimau» sont les vieux termes utilisés pour désigner les habitants des régions arctiques du Canada et de l’Alaska. Son origine n’est pas certaine, mais des hypothèses avancent que les Européens ont utilisé des mots entendus des Algonquin. Il signifierait soit «mangeur de viande crue», ou «les locuteurs d’une langue étrangère» ou serait plutôt en lien avec les raquettes à neige. Au Canada, l’appellation officielle depuis 1970 est Inuit. «Eskimo» est considéré péjoratif et offensant par les Inuits.