La Finlande contre le Canada au Championnat mondial de ringuette de 2013 à North Bay.
La Finlande contre le Canada au Championnat mondial de ringuette de 2013 à North Bay.

Un demi-siècle pour le berceau de la ringuette

Éric Boutilier
Éric Boutilier
Le Voyageur
L’Association de ringuette de West Ferris fête ses 50 ans.

L’organisme, qui a pour mission de développer de jeunes joueuses aux niveaux élites et récréatives, veut bien reprendre ses activités et profiter de l’occasion pour reconnaitre tous ceux et celles qui ont contribué à l’épanouissement du sport à l’échelle locale.

L’association se désigne comme étant le berceau de la ringuette. Elle a été fondée seulement quelques années après la création du sport par l’ancien directeur des parcs et loisirs de North Bay, Sam Jacks.

Depuis un peu plus de 50 ans, des milliers de filles de la région ont chaussé leurs patins et disputé des matchs de ringuette sur les patinoires de la ville. Certaines d’entre elles ont même représenté West Ferris lors de compétitions régionales, provinciales et nationales.

Les célébrations sont reportées en attendant un retour à la normale. Les dirigeants espèrent être en mesure d’accueillir des formations pour un tournoi régional pour souligner le 50e anniversaire.

«La COVID a vraiment perturbé nos plans, car nous avons prévu avoir une célébration avec toutes nos athlètes. Nous aurons une célébration tardive du 50e, seulement lorsque cela pourra se faire en toute sécurité», reconnait la coordonnatrice des équipes compétitives de l’Association de ringuette de West Ferris, Kelli Van Buskirk.

L’Association de ringuette de West Ferris a joué un rôle important dans la promotion de l’activité physique et le développement de saines habitudes chez les filles dans la région de North Bay.

La ringuette a été créée à une époque où il n’y avait pas de sport d’équipe d’hiver pour elles. Les joueuses aspirantes — en grande partie — n’avaient pas le droit de pratiquer le hockey dans des ligues de garçons.

Un demi-siècle plus tard,  quelque 300 joueuses du Nipissing prennent part aux activités de l’association de West Ferris de façon annuelle. Au Canada, la ringuette compte plus de 33 000 joueuses. Le sport se joue également dans plusieurs pays.

«Le monde de la ringuette se souvient de la famille Jacks et de ses ambassadeurs, Sam et Agnes. L’héritage est que le sport a été capable de durer pendant 50 ans malgré des ralentissements économiques et l’émergence d’autres sports», précise Mme Van Buskirk.

«Il y a trois ans, une équipe de North Bay avait participé au championnat de l’est du Canada. En 2013, le Memorial Gardens a accueilli le championnat mondial de ringuette», se souvient l’ancienne présidente.

«La ringuette est une communauté et une famille. Je crois que c’est notre patrimoine comme regroupement.»

L’aréna West Ferris de North Bay