Un défi d’endurance avec des options pour les touts petits

Philippe Mathieu
Philippe Mathieu
Le Voyageur
Sentiers de lac Laurentien

Le circuit de sentiers du lac Laurentien est sans aucun doute le sentier de la région de Sudbury qui offre la meilleure combinaison d’entrainement efficace et de paysages incroyables. Les sentiers du lac Laurentien sont parmi les sentiers préférés des résidents de Sudbury et des étudiants de l’Université Laurentienne. Ils sont accessibles à tous, en tout temps et gratuitement. 

Le temps du parcours est de 3 à 4 heures selon Conservation Sudbury, mais la plupart des gens suffisamment en forme peuvent le faire en moins de 3 heures. Si vous cherchez à accomplir un nouveau défi d’entrainement en endurance, essayez de parcourir ce sentier en moins de deux heures!

Randonneurs, coureurs de fond, cyclistes — il y en a pour tous les styles. Si vous préférez y aller tranquillement, c’est aussi possible et tout aussi magnifique. Il y a plusieurs paysages à couper le souffle le long du chemin.

Le circuit du lac Laurentien est une grande boucle qui fait le tour du lac Laurentien. Ce circuit n’est pas recommandé pour des enfants qui ne sont pas déjà habitués à des randonnées plus difficiles. La promenade peut parfois être modérément difficile, en particulier pour les débutants. 

Le parc regorge par contre de petits sentiers bien adaptés pour les tout-petits ou simplement pour les personnes qui ne souhaitent pas marcher longtemps. Quelques exemples sont le circuit de l’Étang du Castor (3 km), le circuit de la Mésange (1,2 km) et le sentier de NASA (200 m).

Le sentier est la plupart du temps à espaces ouverts. Il est difficile de se perdre, le sentier est très bien balisé. Comme il est également très populaire et dispose d’une réception cellulaire, il est sécuritaire. Cependant, de la nourriture et de l’eau sont recommandées... et peut-être un insectifuge en début de saison. Une bonne paire de chaussures est indispensable : pas de sandales! 

Les entrées communes au réseau de sentiers se font via l’Université Laurentienne, près du bâtiment Ben F. Avery, ou au Chalet Nature sur le chemin South Bay. Si vous faites ce sentier, prenez le temps de regarder autour de vous, de respirer l’air frais et prenez le temps d’apprécier l’un des plus beaux terrains de Sudbury.

Est-ce que son temps est compté?

Bien que les sentiers ne se trouvent pas sur la propriété de l’Université Laurentienne, un groupe de résidents et d’utilisateurs s’inquiète des impacts que pourrait avoir la vente de terrains et d’édifices pour l’université. 

La phase 2 de la restructuration de l’université comprend l’évaluation de ses propriétés et, fort probablement, la vente de certains actifs. Le centre sportif est peut-être l’un des édifices qui ont le plus de chance d’être vendus; c’est le plus près du réseau de sentiers.

Selon le groupe Facebook Help save Laurentian Trails and its ecosystem, une partie des sentiers, la plage du lac Nepahwin et le lac Bennett font partie des propriétés qui pourraient être vendues. Les membres s’inquiètent des impacts sur l’écosystème si jamais un développeur en faisait l’acquisition. La Coalition bien-vivre Sudbury a aussi lancé une pétition en ligne pour se préparer à protéger le secteur.

Lors d’une session d’information entre l’administration et les étudiants de l’établissement universitaire, le recteur a reconnu qu’une partie de leur propriété était protégée et que l’université ne pouvait décider seule de l’avenir de cette partie de sa propriété.