S’entrainer pour une première saison de courses après pandémie

Éric Boutilier
Éric Boutilier
Le Voyageur

Les entraineurs de l’équipe de course de fond de l’École secondaire catholique Thériault ont accueilli une vingtaine d’élèves lors du 46e camp d’excellence des Flammes en prévision de la prochaine saison de courses automnales.

La semaine dernière aux camps Corbeil et Saumur, de jeunes coureurs et athlètes en devenir ont pris part à des courses chronométrées et à des sessions d’initiation au tir à l’arc et au canotage. Les participants ont été nombreux à s’inscrire aux ateliers d’été de l’équipe afin de se préparer pour des compétitions de l’Association athlétique du Nord-Est de l’Ontario (AANEO) et de la Fédération des associations du sport scolaire de l’Ontario (FASSO).

«L’école présente un camp d’entrainement afin de préparer les coureurs et coureuses pour la saison de crosscountry et continuer la riche tradition que frère Roland Saumur a débutée en 1967», explique l’entraineur-chef, Joel Ruel.

«Le camp aide à développer l’esprit d’équipe tout en ayant du plaisir. Il sert aussi à préparer les élèves physiquement et mentalement pour la saison en favorisant les activités qui nécessitent de la persévérance et de la résilience.»

Comme la plupart des formations du niveau secondaire, les Flammes n’ont pas participé à des compétitions l’année dernière. On ignore pour l’instant les dates des premières courses de la saison 2021-2022.