Photo: Archives
Photo: Archives

Iroquois Falls veut ravoir un club de hockey junior

Le regroupement Boost Our Igloo d’Iroquois Falls tente de mobiliser les amateurs de sports afin d’appuyer ses démarches pour regagner une équipe de hockey junior A.

L’organisme sans but lucratif, qui travaille depuis un peu plus d’une année à semer le terrain pour le retour éventuel d’un club, a franchi plusieurs étapes importantes afin de démontrer à des investisseurs le potentiel de cette ville nord-ontarienne.

En un peu moins de six mois, les bénévoles de Boost Our Igloo ont vendu 200 abonnements, une composante essentielle pour faire valoir l’intérêt et la capacité d’Iroquois Falls à accueillir de nouveau une formation de ce niveau. De plus, le conseil municipal a récemment appuyé l’initiative avec une résolution.

Toutefois, pour éviter les erreurs du passé — dont le déménagement des Eskis d’Iroquois Falls vers Hearst en 2017 —, le groupe Boost Our Igloo prévoit prendre tout le temps nécessaire pour assurer que l’intérêt de la communauté et des amateurs soit respecté dans le processus.

«Les membres du club Boost Our Igloo ne voilent pas leur préférence pour une équipe junior de la Ligue de hockey junior A du Nord de l’Ontario (NOJHL). Nous reconnaissons le calibre de hockey de cette ligue, le leadeurship exceptionnel, la résilience des équipes membres, de leurs propriétaires et des gestionnaires. Pour nous, c’est le circuit de hockey d’excellence de notre région. Le fait qu’il y a aussi trois équipes dans un rayon de 30 à 90 minutes garantit une rivalité tout en réduisant les couts de transport pour tous impliqués», précise le porte-parole du regroupement Boost Our Igloo, Richard Charlebois.

«Par contre, notre objectif principal est de trouver un locataire qui prendrait une résidence à l’aréna Jus Jordan. Même si nous préférons une équipe de la NOJHL, ce n’est pas un requis exclusif, car l’organisme se présente comme facilitateur et non comme propriétaire d’un club. Nous avons été en communication directe et indirecte avec trois différents représentants ayant démontré un intérêt à prendre résidence à Iroquois Falls. Par contre, nous ne voulons pas accueillir une équipe à tout prix. Nous sommes déjà passés par là et nous allons faire preuve de patience cette fois-ci.»

Pour assurer la pérennité d’une équipe de hockey junior, le groupe estime qu’il faudra un minimum de 200 à 300 abonnements et un chiffre d’affaires de 70 000 $ à 90 000 $ de la communauté d’affaires. Pourtant, pendant près de deux décennies, les amateurs de cette ville ont démontré leur soutien envers les équipes qui ont déjà séjourné à l’aréna Jus Jordan. Entre 1999 et 2011, les Eskimos de l’Abitibi étaient la seule formation de la NOJHL située au nord du corridor de la route 17. Le club a aussi été un meneur en nombre de spectateurs et a remporté son seul titre en 2009-2010.