Photo : Archives
Photo : Archives

L’édifice des Compagnons sera vendu

Éric Boutilier
Éric Boutilier
Le Voyageur
Le conseil d’administration du Centre culturel Les Compagnons de North Bay a pris la décision de vendre son édifice lors d’une rencontre spéciale mardi soir. La direction des Compagnons a confirmé à ses membres que le bâtiment sera mis en vente et que, dans un avenir rapproché, l’organisme sans but lucratif sera déménagé dans de nouveaux locaux.

Depuis déjà quelques années, les dirigeants des Compagnons des francs loisirs ont consulté leurs partenaires et la communauté franco-ontarienne du Nipissing pour déterminer si l’entité pourrait et devrait continuer de demeurer au 327, rue Dudley. Malgré une présence qui remonte à plus d’une cinquantaine d’années dans ce secteur de la ville, le conseil d’administration a déterminé que, dans l’intérêt de la survie de l’organisme, qu’il serait préférable de relocaliser le Centre culturel Les Compagnons dans un édifice qui répond mieux à ses besoins.

«Ce qu’on a vu c’est que le scénario était peut-être encore plus sérieux que l’on imaginait l’an dernier. Lorsqu’on a fait faire une analyse des besoins de réparations et de réfections, les chiffres représentaient plus de 80 % de la valeur même de l’édifice. On s’est questionné si on devait aller chercher une dette pour répondre à ces besoins-là et la réponse est que de prendre ce pas-là, d’investir ces argents dans l’édifice, ferait en sorte que l’organisme serait en péril», affirme le président du Centre culturel Les Compagnons, Michel Pagé.

«Nous avons une responsabilité de la pérennité de l’organisme des Compagnons et, avec tout ça, la décision est devenue assez claire. C’était une décision difficile et émotive parce que les gens sont attachés à l’édifice. Ça fait 56 ans qu’on est là, mais, un moment donné, on s’est dit qu’il est temps de passer à autre chose. Il est temps de se concentrer davantage sur notre programmation et de vraiment bien remplir notre mission envers la communauté.»

Au cours de la prochaine année, le conseil d’administration va entre autres solliciter des offres d’acheteurs de son édifice et de ses terrains, tout en effectuant des recherches de possibles espaces qui pourraient être loués ou achetés par les Compagnons.