Les scouts de Nipissing Ouest
Les scouts de Nipissing Ouest

Les scouts font preuve de détermination et de débrouillardise

Éric Boutilier
Éric Boutilier
Le Voyageur

Les scouts de Nipissing Ouest sont capables de demeurer actifs à l’ère de la pandémie alors que la plupart des autres troupes de la région ont dû suspendre leur programmation. Le regroupement a, en quelque sorte, réussi à se réinventer en offrant des ateliers en personne tout en respectant les mesures sanitaires du gouvernement ou en utilisant des plateformes virtuelles afin de présenter des activités éducatives aux jeunes enfants lors d’un confinement.

Depuis la dernière année, une vingtaine de scouts et de bénévoles adultes se rassemblent soit à Verner ou sur le web pour continuer à donner et à recevoir un enseignement qui favorise le développement de soi. Grâce à la technologie, les jeunes ont l’opportunité d’apprendre à utiliser des outils, des objets de référence et à fabriquer des bricolages à partir de produits à la maison.

«Moi et mon épouse, on a créé des vidéos chaque semaine. On leur donne un défi par vidéo — soit sur la sécurité de couteaux ou de la boussole — et on fait très attention à enseigner la sécurité avec le feu», explique l’animateur et membre du comité de gestion du groupe Scout deuxième St-Jean Baptiste de Verner, Stéphane Beaulieu.

«Dans notre pédagogie scoute, on encourage les jeunes à être actifs et responsables de l’environnement. Cet hiver, on a demandé aux jeunes de sortir dehors pour faire un bonhomme de neige et de se prendre en photo avec leur foulard scout», raconte-t-il.

«Même si la pandémie est là, ça ne va pas nous arrêter. Il y a toujours des possibilités de travailler en groupe et de relever le défi de rester opérationnel.»

Les organisateurs ont dû s’habituer à faire des révisions de dernière minute à leurs activités, car la province et les bureaux de santé ont à plusieurs reprises instauré des mesures de confinement dans la région du Nipissing et dans l’ensemble de la province. Leur détermination est en soi une valeur que les jeunes peuvent apprendre à développer par eux-mêmes.

«On a fait une promesse aux jeunes; tant qu’on pouvait opérer en personne, on était pour le faire. Mais s’il fallait revenir en mode virtuel, on était pour permettre aux jeunes de le faire aussi», dit M. Beaulieu

«C’est vraiment pour les jeunes que l’on fait ceci. Ce n’est pas eux qui devraient souffrir à cause de la COVID-19. On a nettoyé les locaux, on a acheté les équipements nécessaires et on a tout étudié les conseils du gouvernement pour assurer la distanciation et ainsi de suite. On est venu à bout d’ouvrir en personne en septembre.»

Les scouts de Nipissing Ouest sont regroupés dans le district de la Taïga, une région géographique qui comprend le Nord de l’Ontario et la région du Nord-Ouest du Québec.