L’ancienne école St-Louis-de-Gonzague est maintenant un bâtiment patrimonial

Philippe Mathieu
Philippe Mathieu
Le Voyageur
C’est officiel : le conseil municipal du Grand Sudbury a adopté à l’unanimité le 15 décembre la motion officielle qui désigne bâtiment patrimonial l’édifice situé au 162, rue Mackenzie. Celui-ci abritait l’école Saint-Louis-de-Gonzague, la première école élémentaire de langue française de Sudbury.

Le travail de désignation était en développement depuis quelques années. Il a été présenté au conseil municipal du Grand Sudbury le 10 novembre par le Réseau d’action communautaire (RAC) de la haute-ville de Sudbury.

Une désignation sous la quatrième partie de Loi sur le patrimoine de l’Ontario, section 29 permettra de préserver l’édifice. Toute modification ou rénovation devra respecter et préserver les particularités architecturales de l’édifice. Le propriétaire actuel est l’entreprise Autumnwood Groupe.

L’école a été construite en 1914 et ouverte de 1915 à 2000. Elle a été construite afin de contourner, et même de défier, le Règlement 17, la loi de 1912 qui interdisait l’usage du français comme langue d’enseignement.

Les détails au-dessus de l’entrée principale de l’édifice sont uniques dans le Grand Sudbury et sont l’une des raisons soulignées par le RAC de la haute-ville pour la sauvegarde de l’édifice.