Le président du conseil d’administration, Ghislain Lambert, a fait le suivi du 4e plan stratégique de l’ACFO-Témiskaming et fait une mise à jour de l’un des sujets de l’heure : le Carrefour communautaire.
Le président du conseil d’administration, Ghislain Lambert, a fait le suivi du 4e plan stratégique de l’ACFO-Témiskaming et fait une mise à jour de l’un des sujets de l’heure : le Carrefour communautaire.

L’ACFO-Témiskaming réfléchit au renouvèlement de son leadeurship

Marc Dumont
Marc Dumont
Initiative de journalisme local - APF
Le projet de Carrefour communautaire va également bon train

La COVID-19 n’a pas empêché l’ACFO-Témiskaming de présenter un bilan de ses activités de la dernière année lors de sa 48e assemblée générale annuelle, le 28 octobre. Le conseil d’administration a fait le point sur le projet de Carrefour communautaire, sur la modernisation des communications et sur les réussites de l’année.

Certaines activités se sont démarquées, comme le 14e Festival des Folies Franco-Fun qui a réuni plus de 3000 festivaliers et dont le succès a été assuré par 146 bénévoles. Ou encore la collecte de fonds du tournoi de golf annuel, qui a généré 3624 $. Enfin, le 25e anniversaire du Brunch des organismes, pour lequel l’entièreté des 145 billets a été vendue.

D’autres activités réalisées au cours de l’année 2019-2020 témoignent également du dynamisme de l’ACFO-Témiskaming, comme le programme Nouveaux Horizons pour les ainés et les deux rencontres du projet Tisser des liens. Ces rencontres visent à apprendre à vivre ensemble dans une région où on retrouve un lac, deux provinces et trois cultures.

Il y a aussi la coopérative jeunesse, nouvellement nommée la Coopérative Joyal, qui a rempli 17 contrats pour un total de 223 heures de travail.

Un poste à pourvoir au conseil d’administration

«Je suis émerveillée de l’envergure des activités, du nombre de bénévoles et du travail nécessaire pour mettre tout cela ensemble. Mes félicitations et mes remerciements à toute l’équipe qui donne à notre ACFO tout son dynamisme et toute sa pertinence», a félicité Jacqueline Lévesque, présente à l’AGA, après la présentation des activités par l’agent de développement communautaire, Jean-Claude Carrière.

Deux administrateurs ont été réélus lors des élections pour le conseil d’administration : Dominic Nackers pour les régions d’Earlton et Elk Lake et Patricia Poirier pour Haileybury. Le deuxième poste pour Haileybury a été pourvu par une nouvelle administratrice, Suzanne Martin. Le conseil devra pourvoir le deuxième poste pour Earlton et Elk Lake.

Communications revampées

Cette année, l’ACFO-Témiskaming a fait peau neuve et a modernisé ses communications. L’assemblée générale annuelle a été l’occasion d’adopter officiellement la nouvelle marque et le nouveau logo déjà présentés lors du Brunch des organismes de janvier dernier.

Sur le plan des communications, l’ACFO-Témiskaming continue son émission à la station  de radio de Ville-Marie, CKVM. La page Facebook de l’organisme a reçu 10 843 visites et 400 personnes reçoivent les infolettres du bureau de l’ACFO-Témiskaming. De plus, 1343 personnes ont visité le bureau de la rue Whitewood dans la dernière année, malgré sa fermeture à partir du 23 mars 2020 en raison de la pandémie.

Le projet de Carrefour communautaire va bon train

Le président du conseil d’administration, Ghislain Lambert, a fait le suivi du 4e plan stratégique de l’ACFO-Témiskaming et fait une mise à jour de l’un des sujets de l’heure : le Carrefour communautaire.

Ce Carrefour communautaire vise les mêmes objectifs que le projet Tisser des liens et c’est l’ACFO-Témiskaming qui en assure le leadeurship. «Le Carrefour, avec une gouvernance en français, serait à la disposition des organismes francophones, des anglophones, des Autochtones et des métis intéressés à desservir les francophones. Un sous-comité étudie présentement les modèles de gouvernance et le financement de l’édifice à acheter», a expliqué M. Lambert.

Un autre aspect du plan stratégique a été abordé par M. Lambert : «On doit commencer à travailler au renouvèlement du leadeurship à l’ACFO». L’agent de développement actuel, Jean-Claude Carrière, est arrivé en poste en septembre 2002 et prendra sa retraite d’ici un an.

La tenue de l’assemblée générale annuelle en mode virtuelle a nécessité de modifier les statuts de l’organisme et a été rendue possible grâce à l’aide technique de l’Assemblée de la francophonie de l’Ontario (AFO). Quelque 23 personnes ont pu y participer.

Le mot de la fin de cette 48e AGA a été confié à Jean-Claude Carrière. «Je veux remercier nos bailleurs de fonds, Patrimoine Canada et FedNor, ainsi que tous les bénévoles qui contribuent à l’épanouissement de la francophonie dans notre belle région!»