Un programme d’aide aux études pour les élèves du secondaire

Éric Boutilier
Éric Boutilier
Le Voyageur
Offert par l’Association internationale de bienfaisance de l’Ontario.

L’Association internationale de bienfaisance de l’Ontario (AIBO) de North Bay a commencé à offrir un soutien académique auprès des enfants et des adolescents de la région qui en ont besoin. L’organisme espère pouvoir les appuyer à distance avec leurs études pendant la période d’isolement provoquée par la COVID-19.

Depuis un peu plus d’une semaine, un groupe de professeurs retraités et en fonction (membres en règle de l’Ordre des enseignantes et des enseignants de l’Ontario) aident les jeunes qui ont de la difficulté avec leurs cours. Les parents d’élèves inscrits dans une école du Conseil scolaire catholique Franco-Nord (CSCFN) ou du Conseil scolaire public du Nord-Est de l’Ontario (CSPNE) peuvent obtenir de l’aide pour leur enfant par le biais de ce service sans frais.

«Vu que les cours se donnent en ligne [depuis la semaine dernière], nous voulons donner un soutien aux parents qui ont de la difficulté avec les devoirs des enfants ou donner un suivi avec quelques enseignants à la retraite ou sur le marché qui sont prêt à les soutenir en mathématiques, en sciences, en physique, en français ou en anglais. C’est surtout visé pour vers le secondaire, de la 7e à la 12e année», explique la présidente de l’AIBO, Danielle Lapierre.


«Ce n’est pas évident pour les parents de ces temps-ci. Normalement, nos jeunes sont à l’école et tout se fait bien de là-bas. Mais lorsqu’on a un besoin extra, c’est bien d’avoir quelqu’un qui nous soutient et qui nous appelle. Parfois, on ne sait pas où appeler pour obtenir le soutien d’un autre enseignant qui peut peut-être donner une idée ou une autre version pour que le jeune puisse comprendre la matière», élabore-t-elle.

Pour l’instant, le service est seulement offert par téléphone. Les renseignements se retrouvent sur le site web de l’organisme à l’adresse www.aibocharite.com.