Quelques transformations pour le programme Destination clic 2021

Julien Cayouette
Julien Cayouette
Le Voyageur
Un programme pour que les jeunes francophones découvrent et affirment leur identité

Chanelle Lalonde recommande à tous les jeunes de la 8e à la 9e année des écoles de langue française hors Québec de tenter l’expérience Destination Clic. Dans son cas, un séjour à Moncton lui a fait découvrir une autre culture et lui a fait réaliser que le français pouvait être utile ailleurs qu’au Québec. L’expérience 2021 de Destination clic sera cependant différente, car entièrement en ligne.

À l’été 2019, l’élève de l’École secondaire catholique Champlain de Chelmsford a passé trois semaines sur le campus de l’Université de Moncton avec d’autres francophones du Canada (tous en provenance de l’extérieur du Québec). En plus des trois heures de cours de français en avant-midi, elle a pu visiter le Nouveau-Brunswick et découvrir la culture acadienne grâce à plusieurs activités en après-midi.

Elle a surtout été marquée par une visite au Pays de la Sagouine. «J’ai appris toute la culture, un français pas mal différent que j’ai aimé. Pis dans la communauté, tu pouvais avoir les services presque n’importe où en français alors que, où moi je vis, la plupart des gens sont anglophones, alors les services en anglais sont plus communs.»

Destination Clic peut être une histoire de famille. C’est d’abord une cousine de Chanelle qui lui a mentionné son intention de s’inscrire. La mère d’un ami y avait participé il y a plusieurs années et elle avait forcé son fils — l’ami de la cousine de Chanelle — à s’inscrire. Chanelle a décidé de s’inscrire également et, finalement, a passé les trois semaines avec deux de ses cousines, ce qui était un peu rassurant au départ.

Destination clic a pour objectif de développer chez les jeunes francophones du Canada un sentiment d’appartenance afin qu’ils s’identifient à leur communauté francophone, au Canada comme à l’étranger.

Chanelle Lalonde

Chanelle Lalonde semble avoir retiré bien plus de son expérience. «Ça m’a vraiment ouvert les yeux à ce que je peux faire et accomplir toute seule. Et qu’il y a beaucoup d’autres gens dans le monde, il n’y a pas juste l’Ontario. J’ai réalisé que je peux aller ailleurs et que le monde n’est pas méchant.»

Elle est trop vieille maintenant pour s’inscrire à Destination Clic, mais elle a bien l’intention de tenter sa chance au programme qui s’adresse aux jeunes de son âge.

Version 2021

Cette année, pandémie oblige, le programme sera entièrement livré en ligne. Cependant, les organisateurs ne veulent pas forcer les jeunes à être devant l’ordinateur pendant des heures en été. Le programme virtuel durera environ quatre chaque jour, cinq jours par semaine. L'horaire variera selon l'établissement d'enseignements d'accueil et le lieu de résidence des participants. Certaines activités pédagogiques et socioculturelles pourraient avoir lieu durant la journée ou en soirée pour accommoder les participants dans différents fuseaux horaire. 

Une question souvent posée à propos du déroulement du programme pour cette année : À quelles activités socioculturelles puis-je m’attendre en tant que participant virtuel? C'est ici que le programme intègre parfaitement bien son nom. Chaque établissement proposera aux participants des façons uniques d’interagir avec les autres, de nouer des liens avec la communauté et de découvrir les cultures riches et dynamiques du Canada. Toutes les ressources pédagogiques seront fournies en ligne par l'établissement d’enseignement d’accueil. L’offre virtuelle du programme n’empêchera pas les participants d’en profiter pleinement, promettent les organisateurs.

Un des avantages pour les parents cette année est sans doute le format plus économique. L’hébergement des participants est habituellement subventionné, mais quelques-unes des autres dépenses, dont le déplacement, ne le sont pas. Le format à la maison élimine ces frais. De plus, si l’élève inscrit complète le programme, il sera admissible à un remboursement des frais d’inscription cette année.

Autre avantage : un niveau d’anxiété beaucoup plus bas pour les parents, qui n’ont pas à regarder leur jeune adolescent ou adolescente partir seule vers une autre région du Canada. Parlez-en à la maman de Chanelle!

Pour s’inscrire le plus tôt possible à Destination clic : https://francaisanglais.ca/destination-clic/.