Pauline Beaubien Dumont
Pauline Beaubien Dumont

Publication d’un nouveau récit d’une enseignante du Témiskaming

Éric Boutilier
Éric Boutilier
Le Voyageur
Un, deux, trois, allons au bois!

Une éducatrice à la retraite de New Liskeard, Pauline Beaubien-Dumont, a récemment publié son premier livre pour enfants intitulé Un, deux, trois, allons au bois! Le récit de cette nouvelle écrivaine franco-ontarienne a été dévoilé la semaine dernière en collaboration avec l’Association canadienne-française de l’Ontario (ACFO) du Témiskaming.

Mme Beaubien-Dumont a œuvré dans les domaines de l’enseignement et de l’art-thérapie. Elle a décidé de relever un nouveau défi personnel en composant un texte pour une nouvelle génération de jeunes apprenants de sa communauté. Son histoire raconte l’aventure de Mili et de Doric, deux enfants qui se promènent dans la nature avec leur animal de compagnie, Pépin.

«C’est une histoire d’une petite fille, d’un petit garçon et d’un petit chien. Ils vont dans la forêt et ils rencontrent, par exemple, un érable qui leur enseigne comment faire du yoga. Ils apprennent aussi à chanter avec un huard, faire des exercices d’équilibre avec une fougère et danser avec une grenouille. De plus, Pépin essaie tout le temps de les imiter», résume Mme Beaubien-Dumont.

«Ce qui m’a motivé à écrire ce livre ce sont mes petits-enfants. Je suis grand-mère de cinq petits-enfants. J’ai déjà écrit des livres pour eux, mais ce sont des livres personnalisés. Je voulais maintenant préparer un livre qui pourrait s’adresser à tous les enfants, car le but c’est de s’amuser [en faisant de la lecture], d’encourager l’interaction avec la nature et de les inciter [à faire] des activités en plein air.»

Mme Beaubien-Dumont est passionnée d’écriture. Elle ne se limite pas qu’à son imaginaire pour développer ses histoires. Sa créativité relève en partie de ses propres expériences vécues dans la nature, entre autres dans les nombreuses forêts du Nord de l’Ontario. Avec l’appui de ses proches et de sa collectivité, l’ancienne éducatrice du Témiskaming ontarien a été en mesure de publier à son compte ce récit.

«J’adore créer et solliciter mon imaginaire. Ce que j’aime, c’est de me mettre dans l’histoire et de poursuivre mes propres intérêts, dont mes gouts pour la nature et pour l’art. Le livre, je l’ai distribué moi-même. Ç’a été fait à partir de collages, de dessins et d’une technique d’encre à alcool avec laquelle j’ai illustré mon livre», explique-t-elle.

«J’ai eu beaucoup d’aide de mes amis qui se sont occupés de la révision et de mes enfants qui m’ont donné leurs avis. J’ai aussi testé certaines histoires auprès de mes petits-enfants. De plus, mon mari a été très présent pour me donner des suggestions. Ç’a été un travail où j’étais bien appuyé.»

Le livre Un, deux, trois, allons au bois! est en vente au bureau de l’ACFO du Témiskaming.